brossage de dents veo éducation positive
éducation,  marmots

Brossage de dents : VEO ou pas ?

Je sais, je sais, je n’écris plus assez, fouettez-moi, lancez-moi des pierres, pendez-moi par les pieds si cela vous fait du bien.

(pour ceux qui veulent lire directement l’article sur le brossage des dents, scrollez vers le bas)

J’ai des excuses, en fait.
J’ai été confinée 2 mois durant avec deux petits bidules hurlant, vibrionnant, tournoyant, sautillant. Il y a de quoi être sur le carreau, je vous assure.
Puis en déconfinant, il y a eu du mouvement dans ma vie. Non, j’ai gardé le même mari à l’issue du confinement : il s’agit de changements professionnels. Je n’ai pas changé de travail à proprement parler, mais mon travail et moi avons déménagé ensemble. Vous imaginez ce que cela signifie, en to-do-list longue comme le bras : et t’as pensé à ci, et t’as pas oublié ça, et il est urgent de, et ça doit être fini avant la fin de l’année.

(Ben voyons)

Par là-dessus, comme chaque année, par un phénomène paranormal totalement inexpliqué, j’ai l’impression qu’on réalise toujours, une semaine avant que je parte, que je vais partir en vacances. Tous les ans.

« Ah bon tu pars en vacances ? DÉJÀ ? Mais c’est dans 15 jours ? » Oui, Juillet, c’est dans 15 jours à partir du 15 Juin, comme tous les ans en fait. Non, Juin n’a pas 67 jours, je t’assure. Oui, cette année Mars a duré 90 jours, mais c’était vraiment exceptionnel.

« Mais tu auras fini tout avant de partir ? » Tout le boulot jusqu’à Décembre tu veux dire ? Navrée de te décevoir, mais non. Non non non. C’est pas possible. 

En même temps, si on réfléchit bien : c’est pas grave, hein. Je pars en vacances, je ne pars pas à la retraite.

Tout cela pour vous dire que j’ai donc été fort occupée ce dernier mois. Je n’ai pas eu assez de temps pour me creuser le ciboulot pour vous conter la suite de mon déconfinement. Mais peut vous chaut (du verbe chaloir). Car tout comme le vôtre, mon déconfinement était absolument inintéressant. On peut le résumer par une succession de moments aussi variés qu’un circuit de montagnes russes, avec les premiers pas sans ausweis dehors (Aaaaaah), les premières journées libéréééééée, délivréééée, les enfants étant à l’école (Hiiiiiiiiii), la déprime profonde parce que finalement ils iront moins (Ooooooooooh…) mais finalement si, ils iront plus (Aaaaaaah !) sauf s’ils sont grands (pfffff) au gré des interventions de Manu, Jean-Mimi, le préfet, le maire, la boulangère. Ça vous rappelle quelque chose ? Normal, nous communions tous dans la grande fraternité de la loose coronavirale.

Voilà, mon introduction qui n’a rien à voir étant terminée, nous pouvons nous consacrer au vif du sujet:

Brossage des dents : VEO ou pas ?

Durant le confinement, nous avons du annuler, forcément, un rendez-vous chez le dentiste pour Chaton, 6 ans. Simple rendez-vous de routine. Je vais donc vous causer molaires, ratiches, brossage, VEO et bienveillance.

C’est pas un bon sujet, ça ?

Depuis quelques jours, Chaton, se plaignait de douleurs de dents. Or 6 ans, c’est l’âge de la sortie de la molaire justement nommée « molaire de 6 ans » que j’apercevais au fond de sa bouche, du côté douloureux. Après tout, une molaire qui perce, c’est quand même du costaud. Sauf que… Il avait vraiment mal. Et de la fièvre. J’ai d’abord donné du paracétamol : aucun effet. Puis, il a commencé à se réveiller la nuit. Il gémissait en me disant « j’ai mal, j’ai mal », le pauvre chou. Comment voulez-vous que je dorme avec un enfant qui couine dans mes oreilles, hein ? Je lui ai donc donné de l’ibuprofène, à contrecœur parce que l’ibuprofène par les temps qui courent… bof bof. Les rares fois où il oubliait sa douleur, il mangeait sur sa dent qui se rappelait brutalement à son bon souvenir. Mon pauvre Chaton souffrait vraiment beaucoup, et nous avons pu avoir rendez-vous en urgence chez notre copain le dentiste, déguisé en cosmonaute.

Bilan :

Quatre caries bien cachées entre les prémolaires, et un abcès dentaire. Deux semaines d’antibiotiques. Quatre rendez-vous chez le dentiste. 272€. C’est foutu pour les soldes, cette fois encore.

Comment en sommes-nous arrivés à une aussi terrible situation ? Pour vous aujourd’hui, Fabrice Drouelle mène l’enquête, dans une nouvel épisode d’ « Affaires Sensibles« .

********

Nous sommes le 18 janvier 2018, quelque part en région parisienne. PRGR, mère de famille au bout du rouleau, vient encore de batailler dur avec son dernier-né, un gaillard remuant de 2 ans, pour parvenir à lui brosser les quenottes. Elle en fait même un article de blog, au nom pas du tout évocateur ni SEO-friendly, ce qui explique pourquoi jamais personne ne va le lire, car franchement il faut le vouloir. Mais cela importe peu : dans son psychisme de mère épuisée, le brossage des dents prend toute la place. Le soir, à la tombée de la nuit, elle sent une bouffée d’angoisse monter, à l’idée de la bataille qui s’annonce. Car ce n’est pas un seul enfant avec qui elle doit lutter, non : c’est avec deux. Le deuxième (qui est né avant le premier, faut suivre) est certes moins coriace, mais pas très coopératif non plus. Que va-t-elle faire ? Tiloulou. (ça, c’est le bruit bizarre dans le générique de Drouelle).

Elle va taper dans Google, comme tous les parents du 3e millénaire, « enfant veut pas brosser dents ». Et c’est là, à cet instant précis, que tout bascule.

De clic en clic, elle tombe sur des sites qui racontent que forcer un enfant à se brosser les dents, c’est mal. C’est violent. C’est de la VEO ++++. Et là, le doute s’installe ( et la flemme aussi, un peu). La fatigue obscurcit sa capacité à discerner, et amoindrit son bon sens (pourtant légendaire). Est-il vraiment nécessaire d’infliger le supplice du brossage bi-quotidien à ses enfants et à ses oreilles ? Un seul brossage quotidien ne pourrait-il suffire ? Dans le fond, ça l’arrange un peu. C’est plus facile comme ça. Ne serait-elle pas une bonne mère d’entendre le besoin de possession de leur corps de ses deux enfants, au lieu d’agir en perverse sadique qui passe outre le consentement, qui le piétine même, qui les prépare à être des victimes toutes trouvées de harcèlement scolaire, de prédateurs sexuels, parce que oui, ça commence par le brossage des dents, c’est bien connu ?

Oui, mais alors, si on brosse moins, que faire ?

Eh bien, mes bons amis, si l’on brosse moins, on mange mieux. Paraît-il que si tu mange moins d’aliments cariogènes, tu as moins de risques de caries. Quelle idée brillante ! Bien sûr, mangeons sain. C’est tout simple la vie en fait, il suffit de bien manger et basta.
C’est donc le cœur léger qu’elle s’accommode avec l’idée qu’un brossage quotidien, supervisé par elle, suffira certainement à assurer une bonne santé dentaire à ses enfants, et lui accordera l’auréole de la bonne mère estampillée « bienveillante » sur la fesse gauche. Tiloulou.

********

Voilà.

J’avoue.

J’ai trop baissé la garde.

En même temps, je me farcis quand même 10 sprints par semaine pour attraper les deux martyrs, puis 10 matchs de catch pour assurer le brossage. A la longue, ça lasse. J’ai molli, je le reconnais.

Du coup, j’ai accepté de ne brosser les dents qu’une fois par jour, en me disant que, vu qu’on ne boit jamais sucré, que les bonbecs sont limités à la maison, le régime alimentaire aiderait à garder une bonne santé dentaire.

Je me suis même dit que j’étais une mère super trop bienveillante qui prenait en compte le consentement de ses enfants afin de ne point les traumatiser en prenant possession avec brutalité de leur propre corps ce qui est gravement délétère pour leur futur développement psychique et leur relation aux autres mais que moi je faisais mieux parce que je les amenais avec douceur et compréhension et bienveillance à adhérer de leur plein gré au brossage bi-quotidien recommandé par les dentistes (sûrement bourrés de conflits d’intérêts avec Fluocaril et OralB qui leur payent des vacances aux Seychelles pour faire du golf en bermuda Ralph Lauren).

Alors, comment le dire ?

Je cherche une manière diplomate.

Voilà, j’ai trouvé : conseiller de ne pas imposer à un enfant de se brosser les dents deux fois par jour, au nom de la libre disposition de son corps : c’est vraiment un bon gros conseil irresponsable de merde.

Si mon enfant a tiré le ticket gagnant à la loterie génétique des dents solides, bingo pour lui : je peux en effet continuer à croire qu’une alimentation équilibrée jointe à un pseudo-nettoyage à l’huile de coco bienveillante et positive suffit à une bonne santé dentaire.

Par contre, s’il a hérité de dents fragiles…. ça ne suffira pas. Pas du tout.

Le nettoyage à la cool à l’huile de coco

D’ailleurs, à propos de l’huile de coco, j’ai lu un truc très drôle.

Ces dernières années, l’huile de coco était super à la mode. « Stériliser » sa cup menstruelle, se démaquiller, faire sa cuisine, nettoyer ses dents : l’huile de coco fait tout. Et il se racontait que le bain de bouche à l’huile de coco était ZE remède pour avoir la bouche saine. Même que Gwyneth le faisait. Mais oui, Gwyneth, celle qui vend une bougie parfumée, paraît-il, comme ses sécrétions intimes (géranium, bergamote citronnée, cèdre et rose de Damas ? Mais c’est une extraterrestre, pas une femme).

Donc le concept, c’est qu’au lieu de te brosser les dents 2×3 minutes par jour, tu fais un bain de bouche à l’huile de coco, 20 minutes par jour. Ça rend tes dents belles (paraît-il), blanches (parait-il) et ton haleine parfumée (à la noix de coco. Pas aux sécrétions de Gwyneth).

Tu me diras, « 20 minutes de bain de bouche au lieu de 4 minutes de brossage ? Mais c’est débile ! » Je te l’accorde, c’est complètement débile. Mais c’est Gwyneth qui le dit. Perso, j’ai déjà du mal à tenir mes enfants une petite minute d’affilée pour leur brosser les dents, alors 20 minutes la bouche pleine d’huile, je doute. Je t’invite à aller lire ce petit article pour voir à quel point ça ne sera jamais aussi efficace qu’un vrai brossage de dents.

Le régime alimentaire teeth-friendly

Concernant les régimes alimentaires, éviter sodas et bonbons sera évidemment bénéfique pour les dents. Mais c’est loin d’être suffisant. Les fruits, acides et sucrés, même sans sucre ni Chantilly, attaquent l’émail. Le pain, les céréales, tout ce qui contient de l’amidon, sera décomposé en sucre et attaquera les dents. Les protéines protègeraient les dents. Mais pas en trop grande, ni en trop faible quantité. Mis à part dire qu’il faut un régime alimentaire équilibré… Grande nouveauté, donc, rien ne garantit qu’on échappera aux caries en mangeant « bien ».

La flore buccale trop sympatoche

Enfin, on parle aussi de la flore buccale. Genre, comme si la flore buccale allait s’équilibrer en un claquement de doigts, en mangeant un yaourt au bifidus actif – à la noix de coco tant qu’à faire. Mais pour de vrai, si l’on sait qu’il existe un microbiote buccal, comme un microbiote intestinal, et un microbiote vaginal, on ne sait pas précisément quelles souches sont mauvaises pour la santé bucco-dentaire. La recherche sur le sujet est trop récente (depuis 2005, en gros), et comme le dit Nicole, « the golden standard for the prevention of caries, gingivitis and periodontitis is the mechanical removal of this biofilms from teeth, restorations or dental prosthesis by regular toothbrushing. » Et malheureusement pour les aficionados du microbiote, ce dernier n’est pas près de nous révéler ses secrets car, nous confie Jørn, qui a courageusement analysé 141 souches bactériennes orales, « Species typically associated with periodontitis and caries were not detected« . Autrement dit : on n’en sait foutrement rien, et nos enfants ont le temps d’avoir les dents bouffées jusqu’à l’os, le temps que le microbiote oral consente à les desserrer, les dents.

Conclusion

Si votre enfant ne se brosse pas les dents, même en mangeant peu sucré, il peut tout à fait avoir des dents parfaitement bien pourries, très rapidement. Cela dépend de sa génétique. C’est aussi simple que ça. Il n’y a pas de miracle.
Et quand il sera grand, avec ses vilains chicots (s’il est pauvre) ou ses ratiches étincelantes pour lesquelles il aura morflé sa race (s’il est riche), je ne crois pas qu’il sera très reconnaissant envers ses parents de l’avoir laisser s’édenter en toute bienveillance. Mais c’est mon pont de vue.

Moi, désormais, d’accord ou pas d’accord, VEO ou pas VEO, je brosse et ce n’est pas une proposition : c’est une obligation que j’impose pour leur santé. Un unique abcès dentaire a été une expérience suffisante de bienveillance éducative et je préfère me faire taxer de mère qui prône la violence envers les enfants, que de les laisser se flinguer les dents avec amour. Bien entendu, je n’ai pas dit qu’il fallait les assommer à coup de gourdin pour le brossage : il y a plein de jeux, de petites histoires qui durent trois minutes, de brosses à dents rigolotes pour rendre le brossage plus ludique. Mais si ça ne marche pas, ben… Il faut brosser quand même.

Happy End

Depuis l’histoire de l’abcès dentaire, je n’ai plus aucun problème de brossage de dents ni chez Chaton, ni chez Lapin. Matin et soir, ils filent au garde-à-vous, se brossent les dents puis ouvrent un large bec pour me montrer leur petit palais rose et le résultat de leur travail. De la à dire qu’ils ont librement expérimenté la conséquence naturelle du manque de brossage…

Tiloulou.

brossage dents veo education positive

 

 

Il faut absolument que tout le monde le sache ! je partage :

40 commentaires

  • Maye

    Donc la solution miracle au brossage de dents : les laisser morfler après ça ira tout seul ! Merci je vais appliquer ça tout de suite xD En vrai je suis tellement contente de pas avoir a me battre avec ma fille, elle exige le brossage des dents après chaque repas (4x par jour donc). Qu’est-ce que ça me souuuule… Mais après lecture de ton article je vais peut être y aller avec plus de joie aha.

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      il y a un peu de ça en effet 🙂 J’aimerais avoir des enfants qui réclament le brossage !!! lucky mum 😉

  • 3kleinegrenouilles

    J’en ai appris des choses… notamment sur Gwyneth et l’huile de coco ! Mais elle a fumé quoi pour pondre autant de conneries ?
    Sinon, tu as tout à fait raison. L’hygiène et les soins ne sont pas une VEO. En revanche, ne pas les assurer auprès de son enfant en est une. Bref, j’ai viré tous les gros comptes qui font leur beurre sur insta avec de pseudos conseils d’éducation bienveillante et/ou positive. Ce ne sont que des machines à fric et à faire culpabiliser les mamans.

    • Madame Captain

      Ça fait tellement de bien de te retrouver ! La fatigue parentale est la pire conseillère 🙈 Je suis de la team pas gâtée par la génétique niveau dentaire, et même avec brossage, fil dentaire et bains de bouche, j’arrive à avoir des soucis 🤦‍♀️
      Bravo pour cet article encore une fois drôle et informatif.

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci Mme Captain <3
      Il n'y a pas de justice au loto des dents, et heureusement que tu en prends grand soin, sinon ça serait bien pire !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      apparemment elle se fait régulièrement épingler pour ses inepties.
      TU as bien raison : mais j’ai de la peine pour les mamans qui de bonne foi croient toutes ces idioties et s’exténuent à les suivre.

  • GToch

    N°1 est aussi passé par la case carrie dans sa premolaire, visible qu’à la radio évidemment et une tête de hamster qui nous a vallu plus de 2h d’attente chez le doc pour qu’il nous dise d’aller chez le dentiste… mais au moins il a eu ses antibios 😉
    1 an plus tard il a fallu enlever la dent car l’abcès revenait…

    Du coup aujourd’hui je prends avec une philosophie certaine le fait qu’il ait cassé la moitié de ses dents sur son guidon de trottinette. Deux fois moins de carrie en prévision. CQFD !
    Ne le dis à personne mais ma philosophie pue le caca… J’ai pleuré pendant 3 jours quand il a cassé ses incisives 🙁

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oh le pauvre petit chat 🙁 je connais beaucoup d’enfants édentés chez mes amis, c’est assez fréquent ! c’était des dents définitives ?

    • GToch

      Les Pilous ont tous fait leurs dents TRES tard… Genre à 18 mois Pilou1 avait 2 dents !
      Du coup en contre partie elles tombent très tard aussi. Ainsi il aurait pu exploser une multitude de dents de lait mais non !!! Le fourbe 😉
      Il a explosé 3 vraies incisives. Esthétiquement soulagée ceux sont celles du bat mais ils nous a fallu un peu de temps pour digérer la perte.

      La Maîtresse en a fait une égérie pour sa lutte contre les trottinettes. Il rebondit toujours le bonhomme 😉

  • Grm

    Ok avec toi… mais on naît avec des bonnes ou des mauvaises dents, j’en sais quelque chose autour de moi!
    Moi enfant de la guerre c’est la cata et mes filles, avec des parents bienveillants et pas de guerre, ont des dents belles et en santé 👍🥰
    Seul point qui aide: les aliments ingurgités! 🤔😉

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      exactement, on nait avec de bonnes ou de mauvaises dents : parier donc uniquement sur l’alimentation est très risqué, certains auront toujours des caries même en mangeant très bien. Disons qu’il faut mettre toutes les chances de son côté (alimentation + hygiène), surtout quand on a les dents fragiles !

  • Latmospherique

    J’avoue quand j’ai lu ton titre je me suis demandée dans quel monde on vivait!!
    C’est un peu bizarre cette histoire de VEO – pour moi la violence c’est justement de « lâcher » son enfant.
    Les dents ça se brosse, un point c’est tout. C’est comme s’habiller le matin et porter des chaussures!
    J’ai du passer, par lassitude, sur le brossage de temps en temps. Mais tous les jours, même ceux de grande fatigue, je résiste à cette tentation et on se lave les dents ensemble.
    Quant à l’huile de coco, en supplément peut-être!!!

    • Aurélie

      Aaaaah, ça me rappelle le bon temps où l’on s’y mettait à deux (puisque comptine et jeujeux à la mord-moi-le-noeud ne fonctionnaient pas avec lui) : l’un maintenant les bras du pauvre bougre (pas bien loin de la clé de bras ou de l’écrasement osseux), l’autre maintenant le menton baissé pour éviter la morsure et tenter d’enlever les résidus de brocolis bio que le bougre en question manquait parfois de régurgiter de colère. Le tout sur un fond sonore guttural proche du death metal, que nous affectionnons par ailleurs quand il est interprété par des professionnels de la chose. Mais… ils a grandi et la seule chose qui a fait effet c’est : le temps. Alors, courage à toutes celles qui sont en plein dedans ! Parfois il n’a rien d’autre à faire que de laisser faire le temps (et la maturation du cerveau qui va avec).

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Exactement : seul le temps améliore les choses, je le constate aussi. En attendant, il faut bien brosser ! 😉

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oui moi aussi, la logique m’échappe. Je crois que la bienveillance a bon dos parfois, ce n’est pas valorisant de batailler avec son enfant et de passer pour la méchante, mais c’est nécessaire !
      L’huile de coco a de chouettes propriétés, mais je reste sceptique pour son effet dentifrice !

  • Maman Lempicka

    Ça fait du bien de te retrouver!! Et malheureusement je vois que les VEO et les chantres de la bienveillance font encore des dégâts. Je comprends totalement ta lassitude et que tu aies pu tenter cette solution, ayant une benjamine totalement récalcitrante au brossage de dents (cris, gesticulations…)Mais comment on a pu en arriver à prodiguer de tels conseils, comment on a pu en arriver à condamner la NORMALITÉ? Je ne comprends plus les modes éducatives actuelles. Ou peut-être toutes ces mères délétères font-elles trop de bruit et cachent-elles la majorité silencieuse?
    Vive le brossage de dents avec clé de bras!!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci 🙂
      je pense en effet que quelques mères très actives cachent la forêt des mères silencieuses qui n’en pensent pas moins. Les dents, les soins, l’hygiène, la santé, ne peuvent en aucun cas être des VEO. Mais c’est tellement tartiné partout sur les RS que certaines finissent par le croire.

  • Laurence

    Enfant j’ai été traumatisée par le dentiste, je suis de la team pas de bol : jamais de bonbons mais bonjour les caries ! Alors c’est la guerre de la brosse à dent avec ma fille de 3 ans et demi, et je suis en PLS si elle loupe un brossage… en plus elle est terrorisée à l’idée d’aller chez le dentiste (je te laisse imaginer nos visites chez le médecin 😱) donc je préfère me battre avec une brosse à dent plutôt que l’immobiliser sur un siège ou me faire bannir par tous les dentistes de la ville parce qu’elle les aura mordus 😓

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oui, c’est sûr qu’un soin dentaire en urgence est beaucoup plus traumatisant potentiellement qu’un brossage régulier dans les bras des parents. Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir consulter un pédo-dentiste !
      PS : mon Lapin qui hurlait à chaque RV médical est devenu bien calme maintenant, garde espoir ! 😉

  • alinetterunnette

    Rien que pour avoir la voix de Fabrice Drouelle dans la tête, je valide cet article! Je découvre tout un univers insoupconné, le bain à l’huile de coco, la VEO-ite aigüe, … Ici j’avoue qu’on a parfois baissé la garde, il faut dire que le brossage de dents à le donc d’être prévu à des moments déjà « critiques » des crises (aka le départ à l’école en speed, et le coucher …). Mais finalement, comme même sans cette crise pour le brossage il ne s’endormais pas mieux, j’ai pris le parti du foutu pour foutu et de forcer quand même ^^ On maîtrise aussi bien toutes les vidéos youtube à grand coups de Ben le koala et de Sam le chat.
    Et surtout je m’appuie à fond sur « le système »…en rappelant à la nounou « il se brosse bien les dents le midi hein » et en bénissant la cantine avec brossage obligatoire (dans le monde béni de l’avant corona)

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      le brossage à la cantine ? mais quel luxe ! C’est génial !
      Sauter le brossage de temps en temps, ce n’est pas grave, mais pendant des semaines, comme sur le site que j’ai lu, c’est juste hyper inconscient !
      mon dentiste nous disait que de toute façon, jusqu’à 8 ans, même s’ils sont de bonne volonté, ils ne brossent pas correctement et il faut repasser derrière.

  • mamanchambouletout

    Tu m’as bien fait rire… ici le brossage de dent n’est pas optionnel mais pas de bataille en général. J’ai de la chance, une auxiliaire de la crèche s’est fait arracher une dent l’an passé (elle en a un peu moins que moi, donc) et a dit aux enfants que c’était parce qu’elle ne se les lavait pas bien petite. Résultat garanti !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oooooooooh, mais quelle horreur, elle essaye donc de les manipuler en leur faisant peur ? veo ma chère, veo ! il faut la dénoncer et la faire virer 😀

  • carinettenumbertwo

    Salut, moi ça me va si tu n’écris pas trop car j’ai pas beaucoup le temps de lire !
    J’imagine que tu dois un peu avoir les boules mais nous sommes tous tentés de croire profondément en l’alternatif à certains moments et je pense qu’il faut savoir faire la part des choses et bien souvent ce n’est est pas simple !
    Y’a trop d’infos, trop de choses tirées d’ont ne sait où…De ne plus se laver les cheveux en passant par la cure de ceci ou des conseils bidons genre « ne pas parler de l’enfant à la troisième personne devant lui » !!!!! Non mais sérieux ?! Je me place entre la génération ancienne de mes parents et le côté baba cool où « tout est nocif » (le gluten c’est sale, et il faut tout protéger. si tu fais un bouquet pour ta maman, tu empêches les abeilles de butiner. )
    Je suis ironique mais ça me fiche la rogne quand j’entends tous ces trucs ! Bref je me calme et vais aller me préparer une verveine !!!
    Tu as fais ce que tu pensais bon…moi aussi j’en ai fait des belles comme dire aux urgences que j’avais mis de l’huile de millepertuis maison (avec bactéries car pas bien faite !) sur une brûlure sévère à mon petit, bon ben voilà, je le ferai plus ! 😉

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      C’est clair que si je peux me dispenser de me bagarrer, je préfère !
      On fait tous des boulettes éducatives… tu n’avais pas filtré ton huile ? remarque je ne suis pas sûre que j’y aurais pensé, dans l’huile les bactéries ne poussent pas normalement.

  • Virg

    j’ai arrêté les conseils « bienveillants » quand j’ai lu que c’était rabaisser ma fille de lui demander de baisser la tête pour accrocher le bavoir. Donc baisser la tête ou arracher les cheveux ? Pfff vive les projections, peut-être toutes ces têtes pensantes bienveillantes ont-elles un souci d’ego ? 😉

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oui, il y a des choses vraiment complètement tirées par les cheveux. (ah ah) le principe de « tu aimerais que ton patron / mari / femme te fasse la même chose  » est complètement stupide : je ne me tartine pas de yaourt quand je mange, donc je n’ai pas besoin de bavoir. Point.

  • Maman BCBG

    Yououhouu quelle plaisir de retrouver ta plume, même si bien entendu tu es plus que légitime de ne pas avoir écrit pendant cette période, si dure par certains aspects !

    Franchement, quiconque a déjà accompagné son enfant chez le dentiste soigner une vilaine carie et a entendu ses sanglots étouffés par la fraise de celui ci sait que mieux vaut une prise de catch ou deux quotidiennes plutôt que de revivre ça (j’en aurai pleuré !)

    Et sinon Pokémon sort une application smartphone avec des Salamèches et Pikachu trop choupis pour aider les enfants à tenir les fameuses 3 minutes réglementaires… je dis ça, je dis rien 😉

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Ah, mais tu es là toi, tu es revenue ?!
      Oui bien sûr, moi aussi je trouve bien plus éprouvant une séance chez le dentiste qu’un brossage de dents. Bon là, il avait tellement mal le pauvre qu’il était plutôt impatient d’y aller, mais ouvrir un abcès n’est jamais agréable, prendre des antibios et avoir mal au ventre non plus… Heureusement le dentiste est super et explique très bien et ça s’est passé dans d’excellentes conditions.
      je vais regarder ton truc de Pokémon, leur grand frère vient de leur filer son trésor de guerre (cartes + figurines), je sens qu’ils vont adhérer !

  • docteurmamangue

    J’avais jamais entendu tout ça sur l’huile de coco. Je ne suis définitivement pas in!
    Sinon, tout à fait d’accord pour dire que les enfants, et les adultes d’ailleurs, ne sont pas tous égaux face au risque carieux. Alors brossage pour tous !!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      C’était la super mode il y a deux ans ! on en parle moins, maintenant. La brosse, la brosse, il n’y a que cela de vrai !

  • MadameLavande

    L’huile de coco , sérieusement ? J’ai raté un épisode de la série « avoir des dents saines et être bobo » moi ! Bon ici, on a une méthode totalement bienveillante avec la Biscotte : « tu veux pas te brosser les dents, tu es sûre ? Parce qu’il me semble entendre Mimi-cracra qui arrive au coin de la rue, et elle adoooore les dents toutes sale à croquer ! Et après c’est qui qui pourra plus manger du saucisson ? » Bref, après quelques rappel de ce genre, nous n’avons désormais plus de problème avec le brossage matin et soir depuis plusieurs mois. Bébinette est quant à elle plutot coopérative pour l’instant… Mais je suis bien d’accord avec toi, le brossage c’est non négociable et il y a plein de petits trucs pour que ça se passe mieux.

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Autant te dire qu’on a tout testé pour faciliter le brossage, histoires, câlins, sablier, tout tout tout. Le souci c’est justement quand tu n’as plus de petit truc à disposition pour faciliter le brossage !

  • CéciliAcidulée

    Je vais lire l’extrait de ton article à ma fille en y ajoutant quelques pleurs émanant de Chaton… Non parce qu’ici aussi, c’est la croix et la bannière et on se fight matin et soir avec ce foutu brossage de dents…

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Ah, je compatis tellement, c’est l’enfer. On avait lu un livre aux garçons, qui racontait l’histoire de la rue des caries : deux microbes qui se font des villas dans des molaires. Ils avaient bien aimé et ça aide à conceptualiser la carie – qui reste très abstraite tant qu’il n’en ont pas.

    • Laurence

      Chez nous on passe de temps en temps l’épisode de « il était une fois la vie » sur les caries sur N***x, c’est old school mais c’est toujours efficace !

  • Esthel

    Je n’ai pas de gros problème de brossage avec mes enfants mais ce n’est pas toujours fait assez bien. Il existe des dentifrices colorateurs de plaque qui servent à encourager un brossage efficace. A utiliser de temps en temps pour leur montrer que 38 secondes c’est un peu rapide 😉

  • lexieswing

    Arf, tu m’as motivée à prendre rdv chez le dentiste, la mini se plaint depuis qq temps mais je ne vois rien. Je soupçonne une irritation de la gencive (je croise les doigts). Il y a une fois par jour où c’est moi qui fais le brossage, c’est la règle. La deuxième, je surveille. Même la plus grande de 7 ans et demi. La fille de copains a eu des caries récemment, et ils se sont dit après coup qu’ils auraient dû continuer à le faire eux-mêmes, au moins une partie du temps (ils l’ont laissée faire complètement seule à 5 ans). Pour bien finir mon petit laïus, un copain faisait souvent l’impasse sur le brossage du soir (un copain adulte hein), et il s’est retrouvé avec une carie carabinée, qui a attaqué tout ce qu’il y avait autour, super difficile à soigner, les dentistes se renvoient la balle depuis un an et demi, etc. Et c’est un copain chez qui les parents ne se brossaient pas les dents le soir et laissaient leurs enfants faire pareil. Ils ont tous génétiquement une super dentition, mais clairement, ça ne suffit pas…

  • Mapa

    J’adore votre façon d’écrire, c’est très drôle et instructif en même temps. Et d’une fraîcheur, Bravo 👏 👍 ! Oups, toutes mes excuses, pardon je viens de vous complimenter et selon certains ça serait aussi une VEO ! On nage en plein délire et c’est hyper culpabilisant pour les parents. Perso je viens de lancer un site sur l’éducation positive (mais justement pas celle qui rend folle, hein) et j’hallucine sur les propos que je trouve sur les réseaux sociaux. Du coup je suis très très contente de constater que je ne suis pas seule à m’intéresser à ce courant sans pour autant l’ériger en religion. Car ce n’est pas une religion ! Et comment je le sais ? Car les neurosciences ne l’ont pas encore dit 🤣🤣🤣 Merci pour cet article.

Je suis sûre que tu as plein de choses à me dire :

%d blogueurs aiment cette page :