• shampoing solide maison
    au fil des jours

    Shampoing solide maison : ma recette.

    Vous la voulez, ma recette de shampoing solide maison ? Ok, allez, je vous la donne, maintenant que je vous ai bien appâtés. Il s’agit d’une recette que j’ai adaptée en partant de celle proposée sur le site Aroma-zone, amendée au fil de mon expérience et suite à l’article de Cécile de Huit à la maison. Navrée de vous proposer un contenu aussi frivole, mais la frivolité fait partie de moi, également. Trêve de verbiage, j’entends votre impatience. Voici donc, pour 100g de shampoing solide maison : La recette express : 45g de tensioactif 10g d’eau 20g de beurres / huiles végétales 25g d’actifs cosmétiques. 20 gouttes d’huile essentielle (optionnel) Je…

  • zéro déchet
    vie personnelle

    Z comme zéro déchet

    Voilà, je crois qu’il est temps de faire un bilan écologique. L’heure est grave, Greta Thunberg le dit et le redit. Quand j’étais petite, j’avais des nattes comme elle. Maintenant que je suis grande, j’ai les cheveux courts, et quatre enfants. Bien que l’un ne soit pas pondu de mes entrailles, j’en ai quatre, c’est indéniable. Je suis donc quadruplement coupable, parait-il, de la dégradation de notre planète. Ne pouvant me résoudre à en noyer un, ou deux, ou trois, je préfère expier ma faute en faisant des efforts concrets. J’ai donc décidé de devenir une adepte du zéro déchet en cours de transition écologique (Vous avez vu un peu,…

  • vie personnelle

    Comment rester belle, ferme et cultivée quand on est une mère de famille quarantenaire et fauchée les 25 derniers jours du mois.

    Dans la lignée de tous mes articles hautement philosophiques et profonds, fin d’été oblige (on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre), j’ai pensé à un petit best-off des meilleurs bons plans pour rester bien dans son corps et avec un niveau intellectuel décent MALGRÉ la vie trépidante à laquelle nous obligent notre travail et notre vie de famille, et EN DÉPIT du budget microscopique que l’on arrive à dégager pour soi, après des comptes d’apothicaire. Une sorte de méta-analyse de la blogosphère féminine, une compilation de bons plans glanés au gré de mes lectures. Plagiat dites-vous ? Non point ! Tout au plus intertextualité, comme aurait argumenté Joseph Macé-Scaron.…