Eduquer sans s'épuiser Alan Kazdin the everyday parenting toolkit
éducation,  Lecture

Eduquer sans s’épuiser ! la méthode Kazdin enfin traduite en français.

J’ai le grand plaisir de vous annoncer la parution de la méthode Kazdin, « The Everyday Parenting Toolkit », en français, sous le titre « Eduquer sans s’épuiser ! Les outils pour une éducation positive qui pose des limites ».

Alan Kazdin méthode Kazdin The everyday parenting toolkit éduquer sans s'épuiser

Pour celles et ceux qui ne le connaîtraient pas encore, Alan Kazdin est professeur de psychologie à l’Université de Yale, aux Etats-Unis. Spécialisé en thérapie comportementale et cognitive, il a fondé le « Yale Parenting Center », au sein duquel il aide des parents à résoudre des problématiques de comportement tout à fait banales que vous avez, j’en suis certaine, déjà rencontrées :

Marius, se roule par terre de colère car vous avez osé lui demander d’aller au bain pour la huitième fois.
Leïla et Kamel passent leur temps à faire les clowns à table, ce qui rend l’ambiance des repas éminement électrique.
Manon, qui traverse la phase critique de l’adolescence, ne parle à ses parents que par des borborygmes dédaigneux.
Ethan rechigne chaque jour à faire ses devoirs, ce qui aboutit inévitablement à de sombres prédictions quant à son avenir, assénées par ses parents exaspérés et révoltés par tant d’ingratitude.

Vous vous dites :  » La méthode d’Alan Kazdin peut-elle réellement faire quelque chose pour moi, qui vis peu ou prou (ou pas encore mais bientôt) ces diverses situations ?  » Eh bien oui, elle le peut.

Pourquoi je vous en parle ? Parce que je co-préface cet ouvrage avec le Docteur Franck Ramus, directeur de recherches au CNRS et chercheur en sciences cognitives, et que je suis très heureuse d’avoir proposé ce projet de traduction à Solar, ma maison d’édition. Je suis convaincue que ce livre sera réellement utile aux parents qui se sentent démunis et ont l’impression d’avoir tout tenté sans que rien ne marche vraiment longtemps.
Des preuves, vous me demandez des preuves ? Sachez que grâce à la méthode Kazdin, j’ai pu obtenir de Lapin qu’il arrête de roter à table, entre autres, ce qui le faisait beaucoup rire (nous, beaucoup moins car il n’a pas encore compris que les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures).

Afin de vous donner un avant-goût de cette méthode, vous pouvez découvrir ci-dessous ma préface, et celle de Franck Ramus sur son propre blog, en cliquant sur ce lien.

« Eduquer sans s’épuiser » d’Alan Kazdin est disponible en vente chez votre libraire habituel ou en ligne, ce jeudi 31 août 2023. Bonne lecture !

« Comme toute maman soucieuse du bien-être de ses enfants, je m’efforce d’éduquer les miens en privilégiant la douceur et la coopération. Et comme toute maman, je me rends bien compte que parfois, il n’y a rien à faire : j’arrive au bout de toutes les solutions diplomatiques. Malgré mes demandes, malgré mon désir profond de laisser une grande latitude à mes enfants, malgré ma raisonnable flexibilité, je ne rencontre pas toujours le succès escompté. Pour parler vrai : je ne le rencontre que rarement. Et c’est alors que bien malgré moi, et bien trop souvent à mon goût, il m’arrive de hurler des phrases du type « ça suffit maintenant, tu vas au bain tout de suite ! » ou « combien de fois je t’ai dit de ne pas manger avec tes doigts ! »

L’efficacité de cette technique ? Evidemment, elle est nulle sur le long terme. Même si j’observe sur le coup un petit effet booster, les habitudes reviennent au grand galop, et quelques jours plus tard, rebelote : mes enfants semblent de nouveau atteints de surdité. La tentation est grande de monter le volume à nouveau. Quel soulagement ce serait de pouvoir ancrer en eux ces habitudes que je considère comme importantes !

Chaque famille a ses propres standards éducatifs, en fonction de sa structure, sa culture familiale, son milieu social et son origine géographique. Au-delà de l’amour et du respect partagé qui forment le socle de toute éducation, chaque famille est unique et considérera qu’il est important de respecter certaines règles. Apprendre à ranger ses affaires, participer aux tâches ménagères, bien se tenir à table, converser paisiblement avec ses frères et sœurs… Nous avons tous notre top 3 des incontournables valeurs éducatives.

Comment parvenir à y faire adhérer nos enfants ?

Il y a bientôt deux ans, je discutais avec mon amie Camille, psychologue spécialisée en thérapie comportementale et cognitive. Elle me parlait des outils qu’elle utilise quotidiennement dans sa pratique clinique, auprès d’enfants atteints de troubles du comportement. Ces mêmes outils sont entièrement applicables à des enfants sans problème particulier : ce sont ceux explicités dans la méthode Kazdin, qui était alors publiée dans à peu près toutes les langues, sauf le français. Toutes les deux très actives sur les réseaux sociaux et en particulier dans le domaine de la parentalité, nous recevions de nombreux messages de femmes découragées, vivant de grandes difficultés avec leur enfant, et en recherche de solutions réellement efficaces. Une bonne part d’entre elles avaient scrupuleusement suivi les préceptes de l’éducation positive. Malheureusement, elles peinaient à trouver dans leurs lectures des solutions concrètes pour faire disparaître des comportements inadaptés, en dehors de vagues « ça passera, son cerveau est immature » et autres « il extériorise ses émotions, c’est normal ».  Au quotidien, ces explications n’étaient d’aucune aide pour rendre l’atmosphère familiale plus paisible; l’épuisement et l’exaspération de ces femmes grandissaient, avec à la clé, l’altération de leur relation avec leur enfant.

En voyant à quel point ces parents se trouvaient démunis, nous avons regretté, encore une fois, que la méthode Kazdin ne soit toujours pas traduite en français. Car vraiment, ce livre recèle des trésors pour guider les enfants et enraciner en eux des comportements bénéfiques à leur insertion dans la société. C’est alors que j’ai envoyé un petit message à Bérénice, mon éditrice, pour lui proposer de travailler à ce projet, avec le secret espoir que peut-être…

Et voilà ! Nous y sommes. La boîte à outils du Docteur Alan Kazdin est enfin à disposition des parents francophones. J’ai relu cet ouvrage avec toujours autant d’intérêt, et apprécié ses outils très concrets. Des outils que j’utilise, occasionnellement, quand je note que certains comportements peu souhaitables reviennent subrepticement chez mes enfants.

Certains s’offusqueront du fait que les outils d’Alan Kazdin, issus de la psychologie comportementale, sont du conditionnement, voire du « dressage » comme le prétendent les plus indignés. C’est oublier qu’un enfant ne grandit pas tout seul. Que nous, parents, en soyons conscients ou non, chacun de nos gestes, chacune de nos paroles et de nos attitudes, va conditionner le comportement de nos enfants. La différence est que les outils proposés par le Docteur Kazdin vont permettre aux parents d’utiliser à bon escient ces leviers de conditionnement, dans le but d’encourager les comportements prosociaux de nos enfants, afin d’instaurer un climat familial serein. 

Renforcement positif et retrait de renforcement positif, tels sont les deux balanciers explorés dans la méthode Kazdin et déclinés en plusieurs outils. L’un est à visée de prévention et d’encouragement (le renforcement positif), l’autre est à visée de sanction et d’extinction des comportements non souhaitables (le retrait de renforcement positif). Utiliser l’un sans l’autre n’a pas de sens. Tout comme, compter uniquement sur les panneaux de limitation de vitesse et l’appel au sens civique; ou au contraire, se contenter de fleurir les routes de radars et assommer les conducteurs d‘amendes, ne règlera pas la question de la sécurité sur les routes : les deux sont nécessaires.

Vous trouverez donc dans ce livre des conseils concrets pour favoriser la survenue de comportements souhaités chez votre enfant, et pour diminuer la probabilité de survenue de comportements indésirables. Comment vous y prendre, comment le dire, pendant combien de temps… à vous de choisir dans votre boîte à outils celui qui vous semble le plus adapté, pour passer d’une atmosphère électrique remplie de décibels, à une ambiance familiale sereine propice aux câlins et aux doux moments partagés, beaucoup plus intéressants et gratifiants que des ordres cent fois répétés !

Merci à Camille Masegosa pour sa relecture attentive du manuscrit final et son soutien lors des différentes étapes de ce projet. Merci à Bérénice Taveau d’y avoir cru et de l’avoir défendu ! »

Marie Chetrit

« Eduquer sans s’épuiser ! Les outils pour une éducation positive qui pose des limites », d’Alan Kazdin, préfaces de Franck Ramus et Marie Chetrit, éditions Solar, 2023. 18€90.

Il faut absolument que tout le monde le sache ! je partage :

7 commentaires

  • Marco

    Yes ! Pour une fois, je suis le premier !
    J’aime beaucoup la transposition de la balance renforcement positif /retrait du renforcement positif au comportement des automobilistes. Depuis que je travaille loin de chez moi, je fais les aller retours le plus souvent en voiture. Et c’est vrai que certains conducteurs sont de vrais gamins !
    A part ça, ta participation se limite à la préface ou cette œuvre déjà immortelle te doit un peu plus que ça ?
    Bisous

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Ma participation se limite à avoir proposé ce livre à ma maison d’édition, avoir insisté, ré-insisté, puis relu, corrigé un peu, suggéré qq trucs pour la mise en page, préfacé, et m’investir dans le lancement du bouquin.
      Ca prend déjà vachement de temps, mine de rien !
      je te fais des bisous 😉

  • Miss Zen

    Cette lecture me semble hautement intéressante surtout que je commence à naviguer sur les eaux mouvementées de l’adolescence.
    Bravo à toi pour ce nouveau projet réussi (peut-être que ta mère devrait écrire un livre « comment élever des enfants qui réalisent leurs projets »…..)
    Bonne rentrée à ta petite troupe.

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      merci beaucoup 🙂 en effet il y a des pistes intéressantes pour les adolescents !
      j’espère que la rentrée s’est bien passée de ton côté.

  • Laure Liegeois

    Bonjour,
    Je l’ai acheté pour compléter la méthode Barkley. Je n’ai lu qu’1/4 du livre pour l’instant mais l’approche est plutôt chouette.
    Le seul petit bémol, il y a encore pas mal de coquilles dans le texte 😔. C’est dommage!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Bonjour, merci pour ce retour !
      N’hésitez pas (si vous avez le temps et la patience !) à me signaler les coquilles à mon adresse mail : prgrblog@gmail.com
      Je pourrai les transmettre à la maison d’édition !

Je suis sûre que tu as plein de choses à me dire :

En savoir plus sur Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Poursuivre la lecture