bien se tenir à table repas enfants blog maman blog famille recomposée
éducation,  marmots

On se tient bien à table !

Sans doute avez-vous l’impression que je donne une image quelque peu embellie de ma vie de famille. Et j’avoue ressentir parfois une vague culpabilité face à ce qui est, il faut bien le dire, une escroquerie : sur internet, la vie des autres fait toujours rêver.  Il faut bien sublimer son quotidien, n’est-ce-pas ?

Alors voilà, aujourd’hui, c’est décidé : c’est action ou vérité, et j’ai choisi vérité. Je le confesse, je suis une éducatrice totalement défaillante sur le plan de la tenue à table. Oui, ma fierté en prend un coup.

Le bain : je gère à peu près.

Les cabanes constituées de couvertures, coussins et corbeilles à linge retournées, le tout maintenu par des pinces à linges et rattaché aux fauteuils, chaises, canapés : ça va, je supporte.

L’heure du coucher à peu près décente : c’est bon, je coche.

La résistance face aux demandes de dessins animés et de bonbons : je suis un roc inébranlable.

Mais alors là, la tenue à table, c’est du grand n’importe quoi.

J’aurais aimé que mes tablées familiales ressemblent à celles du Capitaine Von Trapp – bel homme au demeurant -, avec cet alignement fort esthétique de petits enfants bien propres, bien peignés, qui gardent les mains sur la table et la langue dans leur poche; par atavisme familial, sans doute, étant issue d’une lignée où l’on se tient bien à table, depuis des générations, en remontant jusqu’à Charlemagne – ou presque. Mais non. Il y a eu une rupture de la transmission du concept « bien se tenir à table » entre ma génération et celle de mes enfants.

Dès le matin, cela commence, avec Lapin, toujours très en forme.

N’a-t-il pas entrepris l’autre jour, de découper ses petits beurres aux ciseaux en tout petits carrés, puis de verser un peu d’eau sur son œuvre pour ensuite trifouiller le tout avec mon peigne qu’il avait habilement subtilisé, profitant traîtreusement de ma douche ?

Heureusement, le déjeuner de midi m’est épargné par la cantine. Mais le soir, et le week-end, c’est l’apothéose.

Après l’appel du gong « ààààà taaaaable ! », aboutissant au rassemblement familial quinze bonnes minutes plus tard, nous bénéficions d’environ deux minutes de calme relatif.

Puis très vite, cela dégénère.

Lapin se met debout sur sa chaise, puis tente de grimper sur la table à 4 pattes, car, me dit-il, il est un chat. « Miou, miou ! Si un çat ! » J’ai beau lui expliquer que les animaux ne montent pas sur la table pendant un repas, il n’en démord pas. Il est un chat, il se sent chat, il pense chat et il mange chat : avec les pattes et le museau, directement.

enfant tenue table manger blog maman famille recomposée

Pendant ce temps, Chaton a terminé sa gamelle, et nous dit « bon ben ze vais zouer en attendant le dessert ! », essuie ses mains pleines d’huile ou de sauce tomate sur son T-shirt ou son pantalon (ce qui vaut toujours mieux que le canapé). Nous le rattrapons à grand-peine et le convainquons, après l’avoir ceinturé et ramené énergiquement à sa place, de ne point nous fausser compagnie.

Nous sommes donc de nouveau six à table.

Fragile victoire ! Loulou se lève soudain sous nos regards ébahis, et quand nous l’apostrophons sur ses intentions, nous répond en haussant les épaules : « Ben ! J’vais faire caca ! » comme s’il s’agissait d’une évidence. Et bien oui, j’ai appris que chez certains, le remplissage du tube digestif par le haut induit automatiquement une vidange par le bas. Prétexte en or pour que Chaton nous dise « moi aussi, ze vais faire caca ! »  et ne lui emboîte le pas pour une fraternelle séance aux toilettes.

Chéri, qui remporte des plats à la cuisine, aperçoit soudain une tache sur un mur et s’en va, armé d’une éponge, la nettoyer IMMÉDIATEMENT parce que s’il attend la fin du repas, il risque d’oublier la tache, que la tache risque de ne plus jamais partir, que tout le monde s’en fiche dans cette maison qu’il y ait des taches sur les murs, et cette pensée le tourmente à tel point qu’il préfère s’en libérer de suite. Allant ensuite inspecter les garçons aux toilettes, il voit qu’il n’y a plus de papier hygiénique et va donc chercher un rouleau pour les fesses de ses rejetons, puis sort pour jeter le tube en carton aux recyclables.

bien se tenir à table tenue enfants repas blog maman famille recomposée

Pendant ce temps, Chaton et Loulou sont revenus une première fois mais ont été renvoyés, en dépit de leurs dénégations, se laver les mains aux toilettes, avec du savon. Ils se rasseyent.

C’est le moment que Lapin choisit pour mettre ses pieds sur la chaise de Chaton, qui le repousse. Enchanté, Lapin commence à lui filer des petits coups de talons dans les côtes. Chaton lui colle un coup de poing sur la tête. Lapin hurle, sanglote, vocifère, pendant que sans grande conviction, nous sermonnons Chaton qui à son tour se met à pleurer. De rage, il met sa tête sur ses bras croisés, dans son assiette dans laquelle reste un peu de purée, ou de sauce de salade. Lapin a repoussé violemment son assiette et a fait tomber son verre plein d’eau, une fois de plus, comme à chaque repas ou presque. Si ce n’est pas lui, ce sera de toute façon un autre. Nous l’exfiltrons dans sa chambre afin qu’il médite sur sa conduite inappropriée et en tire les conséquences qui s’imposent.

Séchant ses larmes, Chaton profite de la situation pour quémander une petite glace qui lui apporte très rapidement un grand réconfort.

tenue à table enfant repas blog maman famille recomposée

Louloute, restée calme et silencieuse, me demande : « Maman, est-ce-que je peux sortir de table moi aussi ? » et là, devant la table désertée, trempée et dégoûtante, je me renfrogne et je lui réponds :

NOOOOON TU RESTES A TABLE ET TU SORTIRAS QUAND JE TE LE DIS !

Et oui, la vie est injuste parfois.

bien se tenir à table repas enfants tenue blog maman blog famille recomposée manger proprement blog les petits ruisseaux font les grandes rivieres blog PRGR http://prgr.fr

36 commentaires

  • Maman BCBG

    Mon Dieu, mais quelle barre de rire…
    Je visualise tout, ambiance sonore incluse !!

    Chez moi j’avoue honteusement qu’on fait encore manger les petits indépendamment de nous… mais on a testé ce we le déjeuner du dimanche en commun c’était sympa. Un adulte pour maîtriser un enfant ça passe à peu près.
    Par contre la visite des toilettes en commun (la pièce fait 1m carré !) ça c’est un classique !

  • Maman Lempicka

    Mouahahaha!!! Mais siiii, dans les livres ils disent qu’il FAUT absolument manger avec ses enfants, que ce sont des moments familiaux de grande importance et sereins, que ça ressert les liens, toussa…il y a encore 6 mois mon mari et moi mangions séparément de nos filles (j’en avais fait un article, d’ailleurs, tu me redonnes une idée). Depuis mon congé parental, nous essayons de manger avec elles le plus souvent possible. Mais, il faut bien le dire, elles nous cassent tellement la tête qu’une fois sur deux, le mari vocifère « FAIT CHIER! Demain on mange sans elles, MERDE! ».
    Quant à ma cadette, elle illustre parfaitement ta description. Elle doit toujours faire caca/ a un truc qui la gratte/ veut voir sa dernière dent qui pousse au moment du repas.

  • Madame Lavande

    J’imagine tout à fait la scène 😂
    Chez nous aussi, même avec une seule pepette c’est parfois dur de tenir un repas sans verre renversé, sans retournement intenpestif sur la chaise parce qu’il se passe un truc hyper important derrière etc…. Qu’est ce que ce sera dans quelques mois avec 2 😅

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Je compatis d’avance ! Courage, ce n’est qu’un passage, comme le RGO, les coliques, les nuits sans sommeil, le terrible two, le fucking four, la crise d’adolescence …

  • enfancejoyeuse

    J’ai bien rigolé tout le long de ton article !! Les joies des repas en famille avec des enfants en bas âge 😉 Avec le temps, tes tablées familiales seront bien ordonnées 😉

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      … ou pas ! mais tu as raison, j’ai bon espoir que ça se tasse peu à peu. D’ici quelque temps on n’aura plus d’animaux à table, ce sera déjà un progrès 😉

  • Majicub'

    Quelle créativité chez Lapin !

    Sinon, je me dis heureusement que je n’ai que deux enfants (qui tentent à peu près les même choses que les tiens) !! Mais je trouve que ça se tasse quand même maintenant (sauf les chamailleries qui, je le crains, ne prendront fin qu’au départ des oiseaux du nid…) et j’ai même réussi l’exploit, dont je ne suis pas peu fière, de leur faire débarrasser la table à la fin du repas (TOUTE la table et pas seulement leur assiette) ! Haut les coeurs, ils sont domptables ces petits (sauf les tubes digestifs !)

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Bravo pour ce succès qui n’est pas des moindres ! Débarrasser à table SPONTANÉMENT est mon but ultime pour les grands… Cela arrive, parfois, mais en général quand on a élevé la voix assez fort les minutes précédents contre l’un des 4. Bizarrement, ça les rend plus autonomes de manière magique et instantanée !

    • Majicub'

      La spontanéité n’est pas encore au rendez-vous (enfin si, la spontanéité pour se carapater sitôt la dernière miette engloutie est bien là, elle !), il faut aussi batailler un peu (pas tous les soirs, ceci dit… ce qui me laisse entrevoir un petit espoir que ça devienne naturel… (ça fait vivre, paraît-il !))

  • maman délire

    rappelle moi de répondre non si un jour tu m’invites à manger chez toi !!! :-)))) alors chez nous, il y a pleiiiiiinnns de trucs qui ne vont pas, mais je dois dire que les repas, c’est un point primordial pour papa délire, donc au moindre grain de riz a coté de l’assiette, les mouflets voient leur père se transformer en hulk. bref, depuis qu’ils sont tous petits ils mangent a peu près proprement (et ils ne sont pas traumatisés promis !!) maintenant qu’ils sont grands, ils essuient la table en cas de dégradation non volontaire (car bien sur, un coude qui traîne, c’est jamais de leur faute !!) et je les ai même entraîné récemment à débarrasser la table du petit déjeuner. non mais à quoi ça sert des gosses, sinon à servir les parents ??? il faut bien qu’on nous rende la monnaie de notre pièce à un moment donné, pour toutes ses nuits entrecoupées et ces fesses essuyées, non ??

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      je fantasme totalement sur ce que tu me dis. Tu ne veux pas me louer tes enfants, en échange des miens ? Ou alors on fait un truc du style « on a échangé nos mamans » !

    • maman délire

      alors de 1- j’ai dit qu’il y avait pleins de trucs qui allait pas !! fantasme pas trop ! et de 2, ok, mais dis toi bien que tu auras les devoirs à gérer aussi, et franchement, c’est une plaie ! vas y envoie moi tes petits monstres, on va te les matter nous !! :-)))) (j’inclue la grosse voix de papa délire dans le truc !)

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Les devoirs, moi, pas de soucis. Je suis debout à côté d’eux, tenant négligemment un fouet dans ma main. Ils bossent comme des dingues 😉

  • 3kleinegrenouilles

    Pareil chez nous !
    C’est un combat quotidien avec le grand (7 ans) pour qu’il ne s’essuie pas la bouche ni les mains sur son t-shirt ou son pantalon… d’autant plus que les couverts semblent encore des objets superflus pour lui !
    La plus petite (2 ans) a encore du mal avec les couverts et mange donc principalement avec les mains puis elle aime jouer à cache-cache à table et se colle donc de la sauce, du riz, etc. sur le front, dans ses cheveux blouclés…
    La moyenne (4 ans et demi), assise à côté de la petite, essaie d’échapper aux câlins collants de sa voisine.
    Le papa, plus cool que moi pour la tenue à table, ne dit rien et je suis donc la mégère qui répète en permanence « assieds-toi sur ta chaise », « prends ta fourchette », « essuie ta bouche sur ta serviette, pas sur ton t-shirt »… Sans compter les participations olfactives, le grand ne voyant pas l’intérêt de se retenir de péter pendant un repas et la petite faisant régulièrement la grosse commission à table, toute rouge et encouragée par les deux grands « vas-y, Juju, pousse ! »
    Un désastre quotidien ! 😉

    • 3kleinegrenouilles

      Je viens de lire le commentaire de maman délire. Nous aussi, les deux grands débarrassent… mais aucun mérite, ils ont été entraînés à le faire par la crèche et l’école. Du coup, c’est normal pour eux et le top du top, passer le balai sous la table !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      C’est décidé, j’envoie mes grands en stage, 15 jours chez toi, 15 jours chez Maman Délire !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Je me tords de rire en lisant ton commentaire car chez nous aussi on a eu droit aux cacas dans la couche et aux prouts à table (je n’en ai pas parlé pour garder un peu de tenue à cet article, quand même), cela me réconforte de te lire ! En union de souffrances, alors 😉

    • 3kleinegrenouilles

      C’est la crèche qui serait surprise de voir débarquer deux stagiaires… 😉
      Les éducs sont à cheval sur les bonnes manières pour manger : tout le monde se souhaite bon appétit en chantant et pour chaque petite table, l’honneur suprême est d’être de Tischdienst (« service de table ») et donc celui ou celle qui nettoie la table et passe le balai après que chacun ait débarrassé ses affaires.

  • queenofthetribu

    Oh non, j’avais fait un commentaire énorme, mais wp m’a déconnectée 😭😭 je disais, outre le fait que je me suis vraiment marree en lisant ton article, les familles parfaites, il n’y a que sur les réseaux sociaux qu’on peut les trouver 😉 moi je ne galère pas (trop) pour le repas, mais sur d’autres choses..

  • queenofthetribu

    Je crois que mes deux premiers com ne sont pas passés 😭 je te disais, les familles parfaites n’existent que sur les réseaux sociaux 😉 moi je ne galère pas trop pour le repas, mais pour d’autres choses… mais j’avoue que je me suis vraiment marrée en te lisant 😂😂

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Bienvenue, et merci pour ta persévérance à commenter ! 🙂
      J’ai bon espoir que ça se calme en grandissant, là les 2 petits sont dans une phase de contestation intense, ça finira bien par passer… en tout cas les 2 grands ne grimpent pas sur la table, et renversent moins souvent des verres d’eau ! On tient le bon bout !

    • queenofthetribu

      Oui c’est sur. Mes deux grandes ont eu leurs phases, et sont maintenant dans la phase «j’aime mon portable plus que mes parents 😕», au moins, elles ne pensent plus à faire les pitres. Pendant ce temps, les garçons, 6 et 3 ans, m’en font voir des vertes et des pas mûres 😛 mais dans l’ensemble je ne me plains pas, ils sont mignons. Ca passera 😉

  • GToch

    Mais quand le soir venu je dis que je veux manger sans eux, pourquoi personne ne m’écoute !!!!
    Je me fous que mon ventre gargouille.
    Je me fous qu »il soit 22H à la fin du repas.
    Je me fous de manger froid.
    Je veux manger sur une table propre, sans crier pour que Papa m’entende, sans bruit parasite, sans oeil aguerri, juste manger tranquillement <3 <3 <3

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      C’est difficile cette période où ils se tiennent comme une portée de pourceaux. C’est fatigant car on n’a plus le soir l’énergie nécessaire pour lutter.
      Essaye de manger avant eux ? 😉 ou prévois une petite table avec chandelles pour papa Pilou et toi, il sera sans doute sensible à l’argument ?

  • Virginie Neleditesapersonne

    I.D.E.M.
    Nous tentons depuis quelques semaines les repas en famille, tout le monde mange ensemble, du 18 mois au 37 ans. Manger reste un bien grand mot en ce qui concerne les adultes; je parlerai plus de remplissage à la va vite histoire de grappiller quelques calories pour gérer ce qu’il se passe autour. L’apocalypse. Mais au moins depuis que l’on dine ensemble, à 19h30 tout le monde a fini, à 20h30 les enfants sont couchés et on a le reste de la soirée !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      oui, car manger en maintenant d’une main un enfant et en rattrapant de l’autre un verre d’eau, cela reste ardu ! Consolons-nous en nous disant que nous pouvons presque rentrer au cirque directement après, tant nous aurons acquis une adresse époustouflante.

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      une cage molletonnée en plastique où je puisse les rincer à la douche (car ils y mangeraient nus, bien sûr)

Je suis sûre que tu as plein de choses à me dire :

%d blogueurs aiment cette page :