au fil des jours

Sunshine Blogger Awards, le retour

Mes bons amis, internet peut vous propulser une obscure frappeuse de clavier comme moi, sous les sunlights de la blogosphère : Cette semaine la multi-talentueuse Maman BCBG -blogueuse, dessinatrice, adepte de l’apéro-saucisson, travailleuse acharnée, mère de famille et tendre épouse, paroissienne dévouée, j’en passe et des meilleures – m’a re-nominée pour les Sunshine Blogger Awards. J’aurais pu faire la fine bouche, mais refuser une nomination de Maman BCBG, c’est comme refuser de manger du homard : cela n’existe pas.

Juste après, coup de théâtre, la mystérieuse Cendra me renomine, et paf ! C’est comme si j’avais eu un supplément de truffe râpée aux zestes de yuzu sur mon homard (je sens que je vais donner des idées à certains).

Comme je suis un poil paresseuse, et que Lapin fait la java pour se coucher, donc que je n’ai que peu de temps, je vais me permettre le luxe inouï de choisir les questions auxquelles je vais répondre, parmi les 11×2=22 questions :

C’est donc reparti mes kikis !

1 – Si tu devais te transformer en porte ou en citron, que choisirais tu ?

Sans hésiter, en citron. Le citron est jaune comme un ciel au soleil levant une belle journée d’été, il sent bon, il guérit presque tout, des points noirs aux aigreurs d’estomac, il n’est pas complexé par sa peau d’orange de citron, et si j’étais un citron, je finirais ma vie en nageant dans un verre de bière ce qui est le summum du bonheur. J’ai toujours des citrons chez moi (et de la bière aussi) (Pour ceux qui pourraient, légitimement, avoir des doutes sur la santé mentale de celle qui a posé cette question : lire ici).

2 – Raconte-moi ton dernier fou rire

C’était il y a quelques jours, à table. Lapin comme à son habitude faisait le guignol et catapultait à coups de fourchette le contenu de son auge. Avec son père nous avons pris un air sévère et lui avons dit avec fermeté : « Lapin ! Ça suffit ! Tu arrêtes ça tout de suite ! Sinon Papa et Maman seront très fâchés ! » et il nous a regardés, terrorisé, souriant de toutes ses dents et plissant les yeux, tout en continuant ses trifouillages de porcelet. Nous avons fait semblant de tousser derrière notre poing pour qu’il ne remarque pas que l’on rigolait.

3 – Te voilà dictateur : quelle mesure absurde et salutaire pour le bien de l’humanité imposes tu sur-le-champ ?

J’obligerais les renfrognés à porter des petits ressorts, fixés au oreilles et aux coins de leur bouche, pour les forcer à sourire. Je ferais verbaliser le tirage de gueule. Je rendrais obligatoire les augmentations de salaire pour les personnes bienveillantes et souriantes (en commençant par moi).

4 – Si tu devais te réincarner en personnage de dessin animé, lequel choisirais tu ?

yoko tsuno
Yoko Tsuno © Roger Leloup

Je ne suis pas très branchée dessins animés. En revanche si j’étais une héroïne de BD, je serais Yoko Tsuno : elle est belle, super intelligente, c’est une MacGyver au féminin, il lui arrive des aventures de dingue dont elle se sort toujours haut la main, elle a deux copains secrètement amoureux d’elle, va bosser en avion supersonique ou en hélicoptère solaire qu’elle manie avec autant de désinvolture que moi mon caddie de supermarché, elle a des amies d’autres planètes à la peau verte ou violette, son carré est toujours impecc, elle est 15e dan de karaté et elle est un charmant alliage de modernité de tradition, un peu comme moi.

5 – Quel est le meilleur conseil que l’on t’ait déjà donné ?

C’est quand mon mari m’a dit « épouse-moi ». J’ai suivi son conseil, et j’ai eu raison.

6 – Et le pire ?

J’oublie tous les mauvais conseils. Mais je suppose qu’un idiot m’a bien dit, une fois, de prendre la première à gauche pour aller quelque part, alors qu’il fallait prendre la première à droite ?

7 – En quoi internet a-t-il changé personnellement ta vie ?

J’ai rencontré mon mari sur Meetic.
Non, c’est une blague.

Ce que je vais dire n’est pas puissamment original, mais internet m’a permis de garder le contact avec des amis ou des personnes de ma famille dont je suis loin, et c’est vraiment appréciable car sinon, j’avoue que je ne leur enverrais pas des lettres toutes les semaines.

8 – Quel est le livre que tu as déjà relu plus de deux fois ?

Sans surprise : les Évangiles. Ensuite, les Nourritures Terrestres de Gide. Jane Eyre de Charlotte Brontë. Orgueil et Préjugés de Jane Austen. La série des Boussardel de Philippe Hériat. Une vie de Maupassant. L’épopée du buveur d’eau de John Irving. Rebecca de Daphné du Maurier. La série des Jeunes Filles de Montherlant. Les apophtegmes des Pères du Désert.

9/ Dans ton rêve le plus fantastique, à quoi ressemble ta vie idéale?

A la vie que j’ai, mais avec une version plus aboutie de moi-même, comme la lessive qui lave plus blanc que blanc, ou le mascara qui allonge et épaissit encore plus mieux bien les cils que le précédent. Plus aboutie signifiant plus accomplie sur le plan moral, spirituel, psychologique, relationnel (Quoique je ne dédaignerais pas quelques ajustements physiques et vestimentaires, comme en vrac, 7 cm de plus, des joues plus rondes, du vernis permanent qui ne s’écaille jamais, un nouveau sac à main, un trench-coat, une veste d’hiver, un jean, des lunettes de soleil trop chic, une paire de boucles d’oreilles, et des souliers lilas-las-las, et des souliers lilas).

10/ Est ce que tu fais (ou as fait) du sport?

Oui ! je fais un peu de natation aquatique. Pas par vocation, nooooooon, mais par nécessité (j’en ai un peu parlé ici). Je suis fâchée avec le sport depuis ma tendre enfance, car j’avais une prof de gym en primaire qui me détestait, détestait mes parents, détestait mes voisins, et tout mon quartier. Elle m’a traumatisée durablement. Je l’en remercie maintenant, car c’est quand même un prétexte en or pour décréter que je ne fais et ne ferai pas de sport. Je me déclare réformée du sport pour raisons psychologiques.

11/ Est ce que tu parles d’autres langues que le français?

Yes, I do. L’anglais assez bien. L’espagnol correctement même si je n’en ai que peu l’usage; sans le parler je comprends assez bien l’italien. Je sais également dire bonjour s’il vous plait merci au revoir dans un grand nombre de langues (allemand, norvégien, japonais, portugais, chinois, khmer), mais je le dis juste pour frimer. Avant d’être munie de ±4 morpions, j’ai eu l’occasion de voyager un peu, et n’ayant pas l’intention de mourir de soif, j’ai appris à demander un verre (de rouge) poliment dans beaucoup de langues.  Je connais même des prières en latin et en grec. Et toc ! Maintenant je vais aller réviser un peu tout cela, car si on me pose des questions, je suis mal.

Il me reste le plus dur : les questions et les nominations.

Les questions ! Les questions !

En raison de ma tendance écolo marquée, je vais recycler : ni vu ni connu, je colle les questions que j’ai déjà élaborées avec difficulté la dernière fois.

  1. Tu pars sur une île déserte. Quel livre emmènes-tu, et pourquoi ?
  2. Quels sont les trois lieux au monde que tu voudrais voir avant de mourir, si tu n’avais aucune restriction financière ou d’organisation ?
  3. Cite un personnage de film qui t’a ému(e) (un personnage, pas un acteur)
  4. Choisis un château de France où tu aimerais vivre.
  5. Quel don manuel ou artistique aimerais-tu posséder ?
  6. Il y-a-t-il un artiste peu connu que tu aimerais faire découvrir ?
  7. Une question blogging quand même : quel est l’article le plus lu et le plus commenté de ton blog ? Ça me fera de la lecture.
  8. T’est-il déjà arrivé d’avoir envie de noyer tes enfants ? n’aie pas honte, raconte.
  9. Quel livre lis-tu en ce moment ?
  10. Peux-tu recommander un livre qui a changé ta vie ? (Oui j’aime les livres)
  11. Raconte un petit moment de perfection et de bonheur dans ta vie (genre, une photo instagram mais que tu as vraiment vécu).

 

Les nominations ! Les nominations !

Roulement de tambours, les heureux gagnants sont :

la Cacahuète Cosmique

Petits Pots et Mojitos

3 youpi par jour

la participation de 3 youpi par jour

Paquerite (il faut absolument que je teste ta recette des niniches)

New Hedoniste

Blogosth

la participation de Blogosth

Charlotte aux petits pois

Des rêves plein la vie

La Nébuleuse

Il est permis de ne pas répondre, de répondre à côté de la plaque, de changer les questions si elles ne vous plaisent pas, de répondre à la question que vous auriez aimé que je vous pose.

C’est bientôt l’heure de l’apéro, n’oubliez pas de glisser une rondelle de citron dans votre bière (c’est mieux qu’un morceau de porte).

 

 

 

 

31 commentaires

  • Maman Lempicka

    Je me suis régalée à te lire, comme d’habitude, ça t’arrive d’être nulle, de temps en temps? Bon, évidemment, je rebondis sur tes lectures, et voyant que tu es branchée littérature anglaise, j’en profite pour ingénument te demander si tu as découvert Hurlevent, d’Emily (soeur de la Charlotte sus-nommée)? Et Hardy (Thomas, de son prénom)? Et sinon, comme toi, je voudrais être un citron. C’est tellement plus healthy qu’une porte.

    • Virginie Neleditesapersonne

      Ahah Les hauts de Hurlevent, mon roman culte !! (Comme bcp de (bonnes) blogueuses me semble-t-il :-)). Il faut absolument que je lise orgueil et préjugés d’ailleurs. Voilà c’est tout pour la partie incruste, merci, bonsoir.

    • Maman Lempicka

      C’est vrai? Je ne savais pas qu’il avait tant de succès ici! Et OUI, il faut que tu lises Orgueil et préjugés, les dialogues sont particulièrement ciselés et magnifiques!

    • petitsruisseauxgrandesrivieres

      Oh que oui, ça m’arrive, mais je ne suis pas folle : je ne montre JAMAIS mes trucs nuls. Attends, si je ne montre pas la meilleure facette de moi-même dans mon blog, où va-t-on ?
      Je n’ai jamais lu Les Hauts de Hurlevent en entier, mais si Virginie et toi dites que c’est le book-to-read de la blogueuse, je vais le lire, forcément.
      de Thomas Hardy, j’ai lu Jude l’obscur (que j’avais adoré, et que je trouve maintenant morbide), Les petites ironies de la vie, et Tess d’Urbeville, bien entendu. Mais ce n’est quand même pas gai-gai comme littérature. Cela parlait à mon âme tourmentée et passionnée de jeune adolescente. Maintenant, moins.

    • Maman Lempicka

      En entier, ça veut dire que tu t’y es essayée? Quant à Hardy, effectivement, c’est pas folichon, mais bizarrement ça ne me déprime pas! C’est rare les gens qui le connaissent et l’ont lu, tu sais? On est faites pour s’entendre, toi et moi 😀

  • MamanDe4

    Je me suis beaucoup amusée au te lire ! J’adorais yoko tsuno quand j’etais enfant. C’est vrai qu’elle a la classe !
    Et bien vu les idées de cadeaux glissées discrètement ! 😉

  • Virginie Neleditesapersonne

    Un régal de te lire ! Pour la peine on a envie de te poser encore plein de questions bizarres juste pour lire les réponses! Tiens d’ailleurs : la raison peut-elle rendre raison de tout ? Vous avez 4h. (Oui j’ai passé mon bac l’an dernier c’était mon sujet)(je suis beeaaaaucoup plus jeune que vous ne le croyez)(ou très en retard) fermer la parenthèse

  • Majicub'

    Oups, je n’avais pas lu jusqu’au bout la première fois, interrompue que je fus par une collègue qui ne respecte même pas ma pause déjeuner (Où va-t-on ?)
    Mon petit coeur sensible a fait un bond de travers en me voyant dans les nominés.

    Bon, je vais honorer cette nomination rapidement.
    Merci !

  • Maman BCBG

    « Maman BCBG -blogueuse, dessinatrice, adepte de l’apéro-saucisson, travailleuse acharnée, mère de famille et tendre épouse, paroissienne dévouée »… on arrête tout, le temps que je mette à jour mon profil linkedin… !!!! (blague à part, je rougeois et poudreois !)

    Ahahahhaa j’ai a-do-ré tes réponses !
    Et Yoko Tsuno est trop trop swag… par contre je ne me souviens pas d’amis à la peau verte, tu pourrais citer tes sources ? Et deux amoureux transis ça se discute…. le brun ok, mais le roux fini casé avec une blonde enlevé en Bavière médiévale si je me souviens bien…. !! (oui, je suis intégriste des séries que j’aime bien, oui, et ALORS ?)

    Par contre petite question RH… Si tu force les gens à sourire ET que tu augmente les salaire des gens souriants, pourquoi ne pas augmenter direct les salaire ce qui fera sourire les gens ??? 🙂

    Hinhinhin… Orgueil et Préjugé… j’ai justement un dessin à ce sujet qui devrait paraître demain 😉

    • petitsruisseauxgrandesrivieres

      Non tu as raison, je me suis plantée : elle n’a que des amis à la peau bleue, je viens de survoler toutes les couvertures. Et tu as raison aussi pour Pol, il épouse sa Bavaroise. C’est avec Vic qu’il y a anguille sous roche. Il faut que je relise d’urgence toute la série.

      Pourquoi ne pas augmenter le salaire des gens qui font la gueule pour les rendre souriants ? parce qu’il est prouvé que 1/ sourire chasse les pensées négatives et rend heureux, donc 2/ sourire de force finit par donner envie de sourire naturellement et 3/ les gens finiront donc par mériter leur augmentation de salaire et en plus, auront appris à être heureux, alors que dans ta proposition, rien ne dit que d’avoir plus d’argent les rendra moins désagréables.

      C’était quoi, toi, ton idée de dictateur ?

    • Maman BCBG

      Hinhin logique… ! 🙂 Moi ce serait d’imposer la philosophie jusqu’en licence au moins, quel que soit le cursus 😀 Mais de la philosophie aristotélicienne hein, j’aime pas Decartes, ce type a ruiné la métaphysique….

  • Corinne Bellocq

    Bonjour,
    je viens de découvrir ton article.
    je lisais tranquillement en découvrant des questions amusantes et tes réponses toutes bien pertinentes et amusantes lorsque soudain…….
    Roulement de tambour, boule à facette, vuvuzela et holà de stade: je vois mon nom!
    Premièrement je te remercie pour cette nomination, c’est très gentil, cela me touche beaucoup!
    Deuxièmement j’adorerai vivre sous ta dictature, l’ambiance me conviendrait parfaitement et les conditions aussi.
    Troisièmement tu m’as bien fait rire et ça pour une dictatrice c’est rare (mon ordinateur me demande de corriger dictatrice…tu te rends compte, on ne peut même pas rêver un tout petit peu!)
    la bonne journée une mention spéciale pour le citron dans la bière, on voit la spécialiste!!
    Bises et MERCI, MERCI, MERCI
    Corinne (sinon mon blog s’appelle « Paquerite »)

    • petitsruisseauxgrandesrivieres

      C’est corrigé !
      Si je deviens dictatrice, je te nommerai ministre de la gastronomie ET de la poésie : un ministère conjoint, créé spécialement pour toi, eu égard à tes talents culinaires et littéraires 🙂
      bises, bonne soirée

    • Corinne Bellocq

      Comme tu es une possible dictatrice… j’accepte tout, les compliments et les fonctions pour: les voyages, les gogo-dancers, , l’arrêt de la corvée des lessives, les petits-fours et les abus de pouvoir potentiels!
      Merci, tellement

Je suis sûre que tu as plein de choses à me dire :

%d blogueurs aiment cette page :