• au fil des jours

    Sunshine Blogger Awards

    Taratati, taratata ! La folichonne, froufroutante et sémillante Frau Pruno m’a nominée pour participer aux Sunshine Blogger Awards. Chers lecteurs non blogueurs, cet article va probablement moins vous passionner ; les Blogger Awards sont des systèmes de tags permettant de faire découvrir la vie et l’oeuvre complexes, riches et touffues, de blogueurs, ou plutôt de blogueuses. Et Frau Pruno, qui est complexe, riche et touffue, mais également cruelle à ses heures, nous a concocté un petit questionnaire sur lequel je sue sang et eau et m’arrache les cheveux, sourcils et poils de nez depuis une semaine. Dans sa grande mansuétude, elle ne m’en voudra sûrement pas si je réponds carrément à…

  • au fil des jours,  travail

    Le fossé des générations

    Il y a quelque temps, bribes de conversations avec un jeune stagiaire : Il est un peu timide, et pour alimenter la discussion, j’évoque une émission entendue traitant de l’emprise sectaire. Pourquoi l’emprise sectaire, me diriez-vous ?  Parce que c’est un sujet cool et sympa, parce que c’est tout à fait original et approprié pour détendre l’atmosphère avec un jeune adulte, et parce que ce n’est pas moi qui fais la grille des programmes de la radio. « John Travolta, » dis-je, « est resté dans l’église de scientologie car il a reçu des menaces pour le dissuader de quitter le mouvement. Sinon, il serait parti. » Silence, suivi  d’un vague « hmm hmm. » « John…

  • ras-le-bol marre partir seule voyage seule solitude maman blog maman blog famille recomposée blog les petits ruisseaux font les grandes rivieres blog PRGR http://prgr.fr
    au fil des jours,  vie personnelle

    Maman se fait la belle

    Bon, ça suffit maintenant ! Il y en a marre de toute cette guimauve, de cet émerveillement béat devant les niaiseries infantiles quotidiennes de mes rejetons ! Je lève l’étendard de la révolte maternelle, j’envoie tout péter et JE ME CASSE, comme Thelma et Louise (note pour moi-même : penser à regarder ce film, un jour), en laissant toute la clique de marmots avec leur parent 2, je veux dire, leur père et beau-père ! Ciao, à moi la virée en Italie, peut-être même avec des copines qui comme moi en ont ras la casquette, cheveux au vent dans une décapotable sur des routes bordées de cyprès dans le doux soleil de fin d’après-midi, et…

  • au fil des jours,  travail,  vie personnelle

    La persévérance du cactus

    Dans mon bureau, il y a un cactus. Il est impossible de s’asseooooooooir…. Pardon, je disais donc : Ce cactus était déjà là quand je suis arrivée ici, il y a… quelques années (bon, ok : vingt ans. J’ai commencé à travailler à dix ans et demi, c’est pour ça). A priori, c’est le doyen de mon boulot. Il y a vingt ans, il tenait dans un tout petit pot. Il était assez moche à vrai dire, et ne faisait que des sortes de candélabres verts à section carrée. Pendant longtemps, le petit cactus moche est resté petit, cactus, et moche, dans son petit pot. Il avait habilement élu domicile…

  • au fil des jours,  éducation,  marmots

    À plus dans l’bus

    Il y a un peu plus d’un an, ma fille aînée est rentrée au collège. Me trouvant face à une situation logistiquement complexe (Comment emmener une adolescente au collège pour 8h15, sachant qu’on doit déposer un enfant à 8h20 à l’école et l’autre à 8h30 à la crèche, le collège étant distant de l’école de 20 minuSELRES_8d334ba9-48de-49c3-bea0-71e9a9c19d6bSELRES_8779358c-7a6e-480f-a1d7-65d7b993def3tes de voiture, et l’école étant distante de la maison d’une minute, et de la crèche de 5 minutes à pieds, et le caca du matin du petit fait à 8h10 ? Vous avez trois heures), j’en avais donc conclu qu’elle prendrait le bus. Comme moi de mon temps – vous savez, le bon vieux…

  • au fil des jours,  société

    La chasse est ouverte

    Mesdames, quand vous sortez dans la rue, sachez-le : la chasse est ouverte, et ce, de janvier à janvier. C’est normal, c’est la liberté sexuelle. Pour les auteures de la tribune parue dans Le Monde le 9 janvier, le mouvement actuel met en danger la « liberté sexuelle » car il serait en train d’amalgamer les dragueurs lourdingues avec les auteurs de délits et de crimes sexuels. Comme s’il était normal, que les femmes soient cibles d’allusions, approches, tentatives que je n’ose qualifier de séduction. Vous êtes seule dans un café, en train de lire tranquillement. Parce que vous avez une heure à tuer, parce que vous avez mal aux pieds et…

  • galette des rois couronne avoir la fève disputes blog maman blog famille recomposée blog les petits ruisseaux font les grandes rivieres blog PRGR http://prgr.fr
    au fil des jours,  marmots,  souvenir

    Roi et Reines

    Hier soir, buvant une tisane détox afin de purifier mon organisme des excès festifs, je savourais les dernières papillotes en chocolat, planquées par mes soins tout au fond du placard de la cuisine. Non pas pour m’empiffrer égoïstement, mais parce qu’il ne faut pas gâcher, et pour préserver la santé bucco-dentaire de ma descendance. Enfin je crois. Que celle qui n’a jamais mangé des bonbons en cachette de ses enfants, ou ne leur a jamais dit les yeux dans les yeux à la Cahuzac, et la bouche pleine, « Je chais pas qui a mangé kes Chmarties mon chéri, kon frère peut-être ? », me jette la première pierre. Bon, et puis dimanche…

  • au fil des jours,  société,  souvenir

    Jean-Yves

         Souvent je le vois depuis ma fenêtre, en hauteur, silhouette ramassée tout en bas dans la rue. Parfois sur le trottoir, parfois en plein milieu de la chaussée. Sur un vieux fauteuil roulant, son grand corps maigre un peu tassé, Jean-Yves avance. D’une seule main il tourne la roue, d’un seul pied il pousse sur le sol pour avancer. Qu’il pleuve comme vache qui pisse, qu’il vente à décorner les bœufs, ou que le soleil brille, Jean-Yves avance à petits demi-pas, une clope au bec, fait le tour du pâté de maisons et discute avec les riverains. Toujours gentil, toujours aimable, les idées plutôt claires, en dépit de l’AVC…

  • au fil des jours,  éducation,  marmots,  société

    Cultiver l’ouverture du cœur

    Hier soir, nous avons reçu au courrier, d’une part une lettre d’Enfants du Mékong nous informant que nous parrainerons désormais une petit fille laotienne, et d’autre part le petit journal d’informations de Médecins sans Frontières. Pour Enfants du Mékong, le courrier était accompagné d’un document expliquant la situation sociale, économique, géographique de la petite fille et de sa famille. Ma grande me l’a chipé avant même que j’aie pu le lire. Puis elle a commencé à ouvrir de grands yeux lisant la description des conditions de vie de cette famille (une seule pièce pour une famille de 4 personnes, le métier à tisser de la mère prenant une grande part…

  • Noël, père Noël, croire au Père Noël, enfants, mentir, histoire, blog maman, blog famille recomposées, blog PRGR, blog Les petits ruisseaux font les grandes rivières, prgr.fr
    au fil des jours,  marmots

    Père Nono et Cie

    Ce matin, discutant dans l’ascenseur  avec ma voisine qui comme moi emmenait sa descendance à l’école, j’ai fait une grosse gaffe. Elle me dit : – « Hier nous sommes allés à la fête de Noël d’entreprise de mon mari ». Et moi, ingénument, je regarde la petite et lui dis : – « Alors tu as eu un beau cadeau ? » avec mon sourire le plus suave. La maman me regarde avec de gros yeux et réplique : – « Mais non, pas du tout ! Enfin ! C’est le père Noël qui amène les cadeaux ! » – « Aaaaaaaaah », réponds-je toute contrite. Mon chéri et moi-même sommes père-Noël discordants. Lui est à fond pour, moi à fond contre. Les raisons…