• marmots

    Le plus délicieux des petits lapins

    Non, il ne s’agit pas d’une énième recette du lapin à la moutarde. Il s’agit de mon fils dernier-né, le terrible Lapin. Lapin a des joues dodues, des petites dents de perle, des grands yeux sombres malicieux, des mimiques adorables et porte encore fièrement sa petite bedaine de bébé. Bref, il est craquant. Mais Lapin est également un sacré filou, doté d’un caractère très affirmé. Il me regardait déjà avec autorité à la maternité, et manifestait clairement que sa volonté, fût-elle vieille de 48 heures seulement, ne souffrait pas d’être contestée. Lapin est haut comme trois pommes d’api, mais il peut hurler comme un grizzli s’il n’est pas content, et…

  • marmots

    Dans le lit d’Einstein – Théorie de la relativité du temps (de sommeil)

    Ces derniers temps, le manque de sommeil m’a amenée à médire considérablement sur le dos de mes chers petits, et à me venger, certainement, – quand bien même cela fut à mon insu – sur celui de mon bien-aimé (qui l’a large, le dos). Avant j’aimais beaucoup dormir <3 <3 <3 Je suis Sagittaire ascendant Marmotte, premier décan en Loir. C’est sans doute pour cela. Je collectionnais les grasses matinées, à tel point que mon bien-aimé doutait de mes capacités à m’occuper d’un bébé. Le goujat ! Je ne ferai pas de commentaire sur QUI se lève le (LA) premie(è)r(E) la nuit au moindre coin-coin. Bref, tout cela pour dire que…

  • au fil des jours,  marmots,  souvenir

    Roi et Reines

    Hier soir, buvant une tisane détox afin de purifier mon organisme des excès festifs, je savourais les dernières papillotes en chocolat, planquées par mes soins tout au fond du placard de la cuisine. Non pas pour m’empiffrer égoïstement, mais parce qu’il ne faut pas gâcher, et pour préserver la santé bucco-dentaire de ma descendance. Enfin je crois. Que celle qui n’a jamais mangé des bonbons en cachette de ses enfants, ou ne leur a jamais dit les yeux dans les yeux à la Cahuzac, et la bouche pleine, « Je chais pas qui a mangé kes Chmarties mon chéri, kon frère peut-être ? », me jette la première pierre. Bon, et puis dimanche…

  • couple-famille,  éducation,  marmots

    Des avantages et des inconvénients d’une famille nombreuse.

    Munie de 4 enfants, dont 2 en garde alternée plus ou moins équitablement répartie, ce qui nous amène grosso modo à 2.8 ETP (équivalent temps plein)-enfants, j’ai eu le temps de réfléchir aux avantages et aux inconvénients d’une famille nombreuse (plus de 2 enfants, en français moderne ; ]2-∞] en maths). Rappelons d’abord, dans un souci de paix sociale, que parfois certains parents aimeraient avoir plus d’enfants mais ne le peuvent pas, pour des raisons très diverses. Ou qu’ils ne le veulent pas, et qu’ils en ont bien le droit. Il y a des précédents fameux, comme Isaac, ou Jésus. Une fois ce préambule politiquement correct fait, listons ensemble les moins…

  • couple-famille,  maternité,  travail

    Congé parental : la grande hypocrisie

    Ces dernières années il a beaucoup été question du partage du congé parental entre les 2 parents. Pour un premier enfant, pas de grand changement : auparavant le congé était de 6 mois, il peut désormais aller jusqu’à 12 mois à condition que ce soit le 2e parent qui prenne le second semestre. En revanche, pour les parents d’au moins deux enfants, le changement est bien réel : le congé pouvait auparavant aller jusqu’à 3 ans. Désormais, il sera de 3 ans MAIS 24 mois au maximum pour le 1er parent (en général la mère), et 12 mois au minimum pour le 2e parent (en général le père). Que veut-ce dire, mes…