• vacances port saint-tropez côte d'azur vacances en famille
    au fil des jours

    Chroniques d’Aoûtembre (vol.1)

    J’ai décidé de laisser passer le flot de récits de vacances fin août, puis de rentrée début septembre. La pertinence de ce pari audacieux est sans doute contestable. Car qui s’intéresse aux récits de vacances et de petite section de maternelle, lors des premiers frimas, une fois les tongs remisées au vestiaire, les derniers grains de sable époussetés et la doudoune ressortie du placard ? Tant pis, je prends le risque. Voilà donc un article qui s’adresse à un public hautement select et dénué de tendances panurgéennes, comme toi, toi, toi, toi, toi, et toi aussi qui fais ta pause-pipi du matin en scrollant sur ton portable, la culotte aux…

  • vie personnelle

    Comment je suis devenue du matin

    Jamais je n’aurais cru pouvoir un jour écrire cela : je suis devenue du matin. D’aucuns se rouleront de rire par terre en me lisant. Car vous avez devant vous une grosse dormeuse repentie. Durant des années, j’ai dormi, beaucoup, passionnément, à la folie, avec délices. Je compte sans doute, dans ma généalogie, une marmotte et un ours brun. Poupette a hérité de cette caractéristique. Là où tout a basculé, ce fut à la naissance de Chaton (un peu) et de Lapin (terriblement). Chez moi, c’est mathématique : l’heure de réveil de chacun de mes enfants est corrélée étroitement à l’heure de sa naissance. Poupette, née le soir ; adepte…

  • marmots

    Dans le lit d’Einstein – Théorie de la relativité du temps (de sommeil)

    Ces derniers temps, le manque de sommeil m’a amenée à médire considérablement sur le dos de mes chers petits, et à me venger, certainement, – quand bien même cela fut à mon insu – sur celui de mon bien-aimé (qui l’a large, le dos). Avant j’aimais beaucoup dormir <3 <3 <3 Je suis Sagittaire ascendant Marmotte, premier décan en Loir. C’est sans doute pour cela. Je collectionnais les grasses matinées, à tel point que mon bien-aimé doutait de mes capacités à m’occuper d’un bébé. Le goujat ! Je ne ferai pas de commentaire sur QUI se lève le (LA) premie(è)r(E) la nuit au moindre coin-coin. Bref, tout cela pour dire que…