• couple-famille

    Les vacances idéales

    Alors que le mois de Juillet se termine dans la chaleur d’un été langoureux et que mon bureau se vide inexorablement, alors que mon plan machiavélique pour prendre le contrôle de la blogosphère a presque abouti et que les ultimes subtilités en sont totalement esquissées (Un plan lumineux comme un concert de Ray Charles dans un tunnel, une nuit de brouillard sans lune), je peux me permettre de rêvasser sur mes vacances idéales. On ne va pas se le cacher, les vacances idéales, Ce sont celles que l’on passe sans ses enfants (Oooooh ! Aaaaah ! quelle mère dénaturée !). Celles où l’on pourra traîner des heures dans les musées ou dans des…

  • couple-famille,  souvenir

    Un grand week-end en amoureux

    Mercredi dernier, l’être exceptionnel qui partage avec moi sa vie et son compte en banque, m’a emmenée, sur une île, passer 4 jours en amoureux. Certes, il cuisine comme un pied, et étendre le linge n’est pas son charisme le plus vibrant. Mais assurément, pour organiser des week-end sexy haut la main, je lui décerne la Palme, avec un grand P (Et ce n’est qu’une de ses nombreuses qualités, je ne vous dis que cela). Ce week-end était mon cadeau d’anniversaire, de Noël, et de fête des mères réunis. Presque six mois que je l’attendais, que dis-je, que je trépignais. La pensée de ce week-end fut le soleil de mon…

  • couple-famille

    Monsieur cuisine

    Tous aux abris ! La semaine dernière, mon bien-aimé a pris quelques jours de repos et nous avons donc eu la joie de goûter à sa délicieuse compagnie. Il est allé montrer sa fraise à la maîtresse de Chaton, aux copains de crèche de Lapin, le matin ET le soir : top luxe ! Et, conséquence logique, c’est lui qui a commencé la préparation du dîner. Aïe. Aïe aïe aïe. Sa compagnie est délicieuse, sa bouffe en revanche, moins. Mais bon. Soixante dix-sept fois sept fois, c’est le nombre d’essais que je lui accorde. Plein d’énergie et de confiance en lui, il m’appelle donc, à 18h37, et m’annonce, un brin…

  • couple-famille

    Le fil à linge de la discorde conjugale

    Mon mari proteste. Il trouve qu’il n’est pas assez présent dans ces articles. Il aimerait revenir au milieu du centre du cœur de ma vie. J’ai donc décidé de lui consacrer ce petit billet, qui, je n’en doute pas parlera à moults couples. Mon mari n’est pas loin de la perfection (sans toutefois m’égaler). Attentionné, jeune (dans sa tête), svelte, musclé, beau, sensible, communicatif, j’en passe et des meilleures. Oui je sais, vous êtes tous jaloux et toutes jalouses, je le conçois aisément. Prenez une camomille, ça va passer. Cependant cet homme exceptionnel, cette perle rare au pays des maris, a un gros défaut, qui se voit comme un vilain…

  • couple-famille

    Faut-il partager les tâches exactement de la même manière dans un couple ?

    Épineuse question. Si je dis non, je me ferai traiter de réactionnaire néofasciste. Si je dis oui, de féministe enragée. Comme c’est la Saint-Valentin, et que je ne veux pas que vous vous étripiez tous ce soir à la lecture de cet article, je vais y aller de manière mesurée. Tout d’abord, qu’entend-on par «partager de la même manière» ? En termes de temps consacré aux tâches (or moi je suis multitâche, lui séquentiel) ? De quantité (tout le monde n’a pas le même rendement) ? D’utilité (époussetage des bibelots vs lessives) ? D’adéquation entre l’heure et l’activité (cirer les chaussures, ou préparer le dîner à 18h30) ? De répartition (l’un joue avec les gamins,…

  • couple-famille,  éducation,  marmots

    Des avantages et des inconvénients d’une famille nombreuse.

    Munie de 4 enfants, dont 2 en garde alternée plus ou moins équitablement répartie, ce qui nous amène grosso modo à 2.8 ETP (équivalent temps plein)-enfants, j’ai eu le temps de réfléchir aux avantages et aux inconvénients d’une famille nombreuse (plus de 2 enfants, en français moderne ; ]2-∞] en maths). Rappelons d’abord, dans un souci de paix sociale, que parfois certains parents aimeraient avoir plus d’enfants mais ne le peuvent pas, pour des raisons très diverses. Ou qu’ils ne le veulent pas, et qu’ils en ont bien le droit. Il y a des précédents fameux, comme Isaac, ou Jésus. Une fois ce préambule politiquement correct fait, listons ensemble les moins…

  • couple-famille

    Vivre à distance de son conjoint

    Il se trouve que ce matin, par un heureux concours de circonstance, j’ai reçu un mail d’Hélène Bonhomme des Fabuleuses au Foyer dont le thème était « mon conjoint est toujours en déplacement », et que juste après, j’entends sur Radio Notre Dame une émission sur la vie de couple à distance. Et là je me suis dit : hé oh les gars, moi aussi, moi aussi, poussez-vous ! Pourquoi ce n’est pas moi qui suis invitée, bande de pistonnés ? Pourquoi ce n’est pas moi qui vous poste un article le matin ? Donc pour rétablir un peu l’ordre et la justice en ce bas monde,  j’ai décidé de vous faire profiter du récit de…

  • couple-famille,  maternité,  travail

    Congé parental : la grande hypocrisie

    Ces dernières années il a beaucoup été question du partage du congé parental entre les 2 parents. Pour un premier enfant, pas de grand changement : auparavant le congé était de 6 mois, il peut désormais aller jusqu’à 12 mois à condition que ce soit le 2e parent qui prenne le second semestre. En revanche, pour les parents d’au moins deux enfants, le changement est bien réel : le congé pouvait auparavant aller jusqu’à 3 ans. Désormais, il sera de 3 ans MAIS 24 mois au maximum pour le 1er parent (en général la mère), et 12 mois au minimum pour le 2e parent (en général le père). Que veut-ce dire, mes…

  • couple-famille,  marmots

    Je suis une marâtre (ma famille recomposée de rêve)

    Après la rencontre avec mon chéri, le soleil a commencé à briller, les oiseaux à faire cui-cui, les licornes à gambader joyeusement dans un pays de rêve rempli d’arc-en ciel et de chamallows. Mais voilà : mon chéri avait dans ses bagages, un petit gnome hérité du couple précédent ! (Certes, moi aussi, mais moi ce n’est pas pareil). Et si au début, l’on est le plus souvent remplie de bienveillance envers le bambin de son nouvel amour, la vie quotidienne se charge de nous rappeler que vivre avec son enfant bien-aimé, et se coltiner le morveux vivre avec l’enfant d’un autre, sont deux réalités très distinctes. Et pourtant quand on survole la…