anniversaire 3 ans gateau école bilan 2018 noël nouvel an au fil de l'eau blog maman blog famille recomposée blog les petits ruisseaux font les grandes rivieres blog PRGR http://prgr.fr
au fil des jours

Au fil de l’eau #2 (2018 – Le bilan)

Déjà un deuxième article au fil de l’eau ! Mais quelle rapidité ! Je me surpasse.

Je pensais faire original, en ce 31 décembre, en concoctant un petit article bilan 2018. Mais apparemment de nombreuses blogueuses ont, bizarrement, eu la même idée et m’ont devancée de quelques heures (On voit bien qu’elles se tournent les pouces en se vernissant les ongles, en mettant le tout sur Instagram. Pffff…). Faisons tout de même un petit tour de ce mois de décembre.

6 chocolats avant Noël,

Notre petit Lapin a eu 3 ans. « Trois bouzies », me dit-il en écartant ses petits doigts, « vais fouffler trois bouzies ». Comme tous les enfants nés en décembre, il faut veiller à ne pas se faire avoir : être né juste avant ou juste après Noël est le plus souvent une grosse arnaque, résultant en la fusion des cadeaux, situation tout à fait injuste. Avons-nous évité le piège ? Presque ! Ses cadeaux d’anniversaire étaient bien prévus (et même achetés). Il en a eu deux le jour J, histoire de le faire patienter jusqu’à la teuf officielle, le week-end. Sauf que nous avons oublié de les lui donner. Remarquez, il ne nous l’a pas rappelé non plus, hein. Du coup, pour éviter les histoires, nous les avons répartis à Noël entre son frère et lui. Que voulez-vous, à 3 ans, il ne sait compter que jusqu’à trois. Pas vus, pas pris ! Pour me faire pardonner, j’ai donné tout ce que j’avais sur le gâteau d’anniversaire à partager en classe (toujours garder à l’esprit que ce qui compte vraiment, c’est ce que pense la maîtresse : je lui en ai mis plein la vue).

anniversaire 3 ans gateau école bilan 2018 noël nouvel an blog maman blog famille recomposée blog les petits ruisseaux font les grandes rivieres blog PRGR http://prgr.fr

Cet enfant persiste à nous surprendre et à surpasser ses frères et sœurs. Maintenant qu’il a trois ans, il a tellement mûri qu’il entame, directement, sa crise d’adolescence juste après la crise des Terrible Two (finie il y a tout juste un mois). Si vous pouvez aller brûler des cierges pour nous, devant les autels de tous les saints du calendrier, nous vous en serions reconnaissants. Merci (Mais on l’aime très fort, hein).

Il y a eu le concours de la plus grosse…

Illumination de Noël. Les voisins du petit immeuble à côté ont fait péter, comme tous les ans, leur compteur EDF pour illuminer magistralement leur balcon. Magistralement, c’est indéniable : personne ne leur arrive à la cheville en termes de watts carbonisés dans l’atmosphère. Esthétiquement ? Cela mérite débat. Force est de constater qu’entre les délicates mises en scène de Truffaut, et le résultat – offensant pour la rétine – que l’on obtient chez soi, il y a souvent un gouffre : n’est pas décorateur qui veut. Je me demande comment ils ne font pas de crises d’épilepsie à voir clignoter cet assemblage hétéroclite de guirlandes pendant 30 longues nuits.

Autre constatation : la mode des pères Noël décédés par pendaison aux fenêtres (que les grands nous réclamaient avec insistance quand ils étaient plus jeunes, arguant que c’était « trop beau ») semble passée. C’est heureux, je trouvais cela terriblement déprimant.

Le point calendrier de l’Avent : je n’ai pas cédé aux sirènes du calendrier DIY, rejoignant le clan de révoltées menées par Johanna. Je suis époustouflée par la patience et le talent de certaines mamans. Mais je préfère bloguer que faire du DIY pour mes enfants. Je sais, c’est mal, c’est indigne, et je m’en fous.

Et qu’a mis le petit Papa Noël dans mes petits souliers ?

Je vous rappelle que le papa Noël et moi, on n’est pas potes. Mais bon : il m’a quand même amené de bons chocolats (que je mange seule, le soir, en cachette). Sinon, Chéri et moi ne nous faisons pas de cadeau à Noël, afin de compenser le bilan carbone déplorable des enfants. Oui, comme toujours, on a dit avec fermeté : « Et à Noël, UN SEUL cadeau ! Ils ont beaucoup trop de jouets ! » Tout le monde a benoîtement opiné du chef, et pour finir chaque mouflet s’est retrouvé devant une pile d’une petite dizaine de paquets. Totalement indécent. Je me cache.

Et ensuite ?

A l’orée de cette année 2019, l’heure est au bilan, à l’introspection, au règlement de comptes.
Je suis contente ! Ma petite épicerie tourne bien. Je ne serai jamais une grande patronne du CAC40 bloguesque, mais comme je suis pour le commerce de proximité, je m’en fiche (presque). Allons-y, c’est parti :

Opération vérité, le bilan blog ! PRGR, c’est :

  • Un début poussif (novembre 2017 – mars 2018) et puis une jolie accélération. Comme les belles plantes, mon blog a eu besoin de s’enraciner et zou ! c’est parti !
  • 67 articles
  • 49545 mots (sans compter cet article, des fois que vous vérifiez)
  • 1151 commentaires – dont la moitié de moi, j’aime gonfler artificiellement mes chiffres.
  • Parmi les commentateurs, très haut sur la première marche du podium, avec une médaille d’or grosse comme l’horloge de la Gare de Lyon : l’époustouflante Maman Lempicka, mon double maléfique, incorrigible bavarde. En deuxième place, s’économisant mais tenant bon sur la durée : la sémillante Maman Délire ! Médaille de bronze, (elle a un peu molli sur le dernier trimestre), la remarquable Virginie Ne le dites à personne ! Et avec une très honorable et rutilante médaille de laiton (catégorie que je créé à l’instant), talonnant de près Virginie, l’excellent Marcounet, qui, soulignons-le, n’est pas blogueur mais n’en commente pas moins avec humour et constance. Merci à eux, on les applaudit bien fort ! Merci aussi à vous tous qui commentez régulièrement ou non, et surtout à vous tous chers lectrices et lecteurs, fidèles ou de passage. Sans vous j’aurais fermé ma petite échoppe depuis longtemps, puisque ce blog est certes pour moi, mais puisque je l’ai mis en public, il est bien évidemment pour vous.
  • 407 likes
  • Un peu moins de 300 abonnés, entre les personnes inscrites par mail, par WordPress, Hellocoton, et les quelques irréductibles qui me suivent sur Facebook (faites-moi penser à faire ma page, au fait) et en soustrayant ceux qui sont inscrits sur plusieurs réseaux sociaux à la fois.

Bon, c’est bien tout ça, mais parle-nous de tes statistiques !

Parler de ses stats quand on est blogueuse, c’est comme avouer son salaire (quand on a beaucoup de visites) ou ses mycoses (quand on en a peu). C’est un moment un peu embarrassant, un truc que l’on aborde avec des circonlocutions, des tournicotages autour du pot, etc… Bref, j’ai arrêté les comptes au 30 décembre, 21h00, heure de Paris. Et croyez que cela n’a pas été simple, puisque j’ai changé d’adresse en cours de route. Le cumul des 2 blogs donne :

14674 visiteurs et 55465 vues sur l’année, avec une augmentation au dernier trimestre, lequel m’aura vue couronnée par 3 sélections Hellocoton. Je songe à me promener (en maillot de bain et talons aiguilles) avec une écharpe de satin blanc à liseré doré et un diadème sur la tête, afin que personne n’ignore l’honneur qui m’a été fait.

Comment atterrit-on chez toi ?

  • Parce que l’on est abonné (50%)
  • Par réseau social, avec dans l’ordre : Hellocoton, Pinterest, Facebook (30%)
  • Par le biais d’autres blogs (10%)
  • Parce que l’on a tapé une requête dans un moteur de recherche (10%)

 Quels mots-clés amènent l’internaute innocent sur ces pages ?

  • Tout d’abord les motivés, ceux qui ME cherchent vraiment et tapent : prgr, prgr blog, petits ruisseaux blog etc…
  • Puis les parents, avec : Blog famille recomposée, caca-culotte, avantages et inconvénients famille nombreuse, avantages et inconvénients famille recomposée, famille recomposée vie de merde
  • Les anxieuses : aquapalming, comment rester belle, presque jamais travaillé la quarantaine que puis-je toucher
  • Les philosophes : comment devenir célèbre sans talent, comment devenir célèbre à 13 ans, comment devenir célèbre sur instagram : navrée, je n’ai pas la réponse.
  • Ceux qui cherchent les copines : maman Lempicka, Frau Pruno.
  • Les énigmatiques : Sommeil Einstein, Yoko Tsuno dessin animé, petite peignoir (sic).

Et sinon, ça t’apporte quoi en dehors de nourrir ton ego ?

Cela nourrit mon ego ce qui n’est pas rien. L’effet est comparable à une séance chez le coiffeur ou une bonne manucure.

Ensuite, j’ai rencontré 9 bloggeuses dans la vraie vie. 

Et j’ai fait connaissance avec l’équipe des Fabuleuses, ce qui est pour moi une vraie réalisation car j’ai l’impression d’être utile à quelque chose (en plus d’étendre des slips et de cuire des coquillettes). Grâce à cela, je n’envisage plus d’aller élever des chèvres en Lozère, ni de vendre des colliers de perles faits main sur les marchés locaux.

J’ai refusé deux partenariats, et j’ai décliné une émission de télé. Je reverrai mes principes moraux quand les partenariats seront assez intéressants pour que je me laisse acheter (par exemple, Relais et Châteaux, Dior Joaillerie, Chaumet, La Tour d’Argent ou le Grand Véfour, si vous avez un truc à me proposer : on peut discuter).

Ici je vais faire une petite digression avec retour vers le passé : J‘ai été invitée, en avril, à un excellent petit spectacle familial plein d’imagination et de créativité : Apzurde. Oui je me réveille un peu tard, mais le spectacle s’est interrompu juste après notre représentation et a repris à l’automne. Il se joue toujours, au théâtre Trévise.

« Un pestacle !  » Nous avait dit Chaton. Oui, oui, ze veux aller voir le pestacle ! »

Une fois le principe d’y aller acté, nous discutâmes longuement d’un point litigieux : fallait-il emmener Lapin ? Était-ce judicieux ? N’allait-il pas nous pourrir ce moment par des cris déchirants et des gesticulations inadéquates ? Une consultation démocratique aboutit à 100% de votes en faveur de l’abandon de Lapin à son triste sort tandis que nous partirions nous réjouir dans la Ville-Lumière. Nous le laissâmes donc, en compagnie de 4 petits-suisses aux fruits (et d’une baby-sitter pour s’assurer qu’aucun mésusage des petits suisses -peinture, masque capillaire, empesage de draps-  n’aurait lieu. Nous ne sommes ni fous ni inconscients, quand même !).

La baby-sitter dans les murs, les playmobils rangés, les recommandations faites, les couches sales mises à la poubelle, les vêtements rangés, les déchets recyclages évacués, quelques coups de fils plus tard, nous partîmes donc, en retard, et énervés. Prenant le chemin le plus rapide, nous tombâmes bien entendu sur un gros embouteillage, ce qui me permit de maudire dans un silence profondément réprobateur  et hostile mon bien-aimé, qui négligeant les conseils de mon GPS, prétendait passer par son raccourci à lui. Le ciel étant néanmoins clément avec nous, nous arrivâmes 6 minutes avant le début du spectacle, et, ô miracle, trouvâmes une place juste devant le théâtre. Et c’est en pleine harmonie familiale retrouvée que nous entrâmes au Théâtre Trévise d’un pas vif et enjoué.

Bon, alors de quoi ça cause ce spectacle ?

Apzurde est un spectacle joué par un homme qui fait tout : acteur, chanteur, homme-orchestre, mime, éclairagiste : un VRAI artiste. C’est un spectacle de bric et de broc, plein d’humour et d’interactions, entre son public et Frédéric (ouais, c’est Frédéric son p’tit nom). Des petits crabes se papouillent, des guitares fusent, des papillons s’envolent, un personnage du public voit son portrait apparaître… Jusqu’au final ganté. Bref, si vous voulez passer un bon moment en famille, n’hésitez pas : c’est par ici.

 

En 2018 j’ai testé des trucs complètement foufous :

  • Participer à un atelier d’éloquence durant lequel j’ai dû défendre la légalisation du cannabis (ceux qui me connaissent, sauront que c’est d’une parfaite incongruité et que c’était un vrai défi pour moi)
  • Me mettre au sport ! Si si, j’vous jure
  • Devenir un peu musclée ! D’après mon mari, je suis désormais physiquement plus jeune que quand il m’a rencontrée. J’ai pour cela utilisé une petite appli gratuite de sport et suivi les conseils fitness de Maman Lempicka.
  • Finir ma douche à l’eau froide tous les jours et même maintenant en décembre. Ouais ouais ouais. Croyez-moi ou pas : ça réchauffe ! Et ce n’est pas si horrible que ça.
  • Avoir recourt régulièrement à une baby-sitter pour avoir une vie sociale quand mon mari est occupé à sauver le monde.

 

En 2018, j’ai réalisé, avec le concours de mon bien-aimé, et parfois sans sa présence, 3 vœux notés dans mon petit carnet de souhaits :

 

  1. Passer quelques jours en amoureux à Belle-Île en Mer
  2. Partir sans mari ni enfants, lors d’un Fabuleux week-end chroniqueuses à Bordeaux
  3. M’acheter des lunettes de soleil sympas chez Monoprix (il n’y a pas de petit rêve).

Je trouve que c’est un score plus qu’honorable.

En 2019, j’essaye de :

  1. Avoir une gestion organisée de mes carnets, qui pour le moment sont beaucoup trop nombreux. Ou alors, je renonce définitivement à avoir plusieurs carnets et je colle tout dans un seul. Ou j’ai toujours tous mes carnets sur moi. Ce qui veut dire racheter de nouveaux carnets plus petits, tous de la même taille, mais de couleurs différentes, hiiiiii ! j’adore les carnets ! Et je me rachète aussi un sac à main pour y mettre tous mes carnets. Ou alors, je suis les conseils de Marjoliemaman sur le bullet journal moche mais pratique.
  2. Me coucher plus tôt.
  3. Continuer à me lever plus tôt, de plus en plus tôt.
  4. Lire davantage. À ce propos, j’ai ouvert une nouvelle page sur mon blog : Le coin du bouquiniste, où je liste les livres que j’aime, que je suis en train de lire, ceux que les enfants aiment bien… Elle est amenée à évoluer.
  5. Continuer, avec pédagogie et patience, à éduquer mes enfants mon mari à intégrer les mécanismes cérébraux menant à la maîtrise des règles (complexes) du recyclage. L’autre jour quelle ne fut ma joie quand je le vis, saisissant entre son pouce et son index l’opercule métallique d’un pot de yaourt, pour le mettre dans la bonne poubelle. Merci, mon Dieu.
  6. Offrir l’art du rangement de Marie Kondo à Poupette, en espérant qu’elle comprendra le subtil message caché derrière ce cadeau.
  7. Prendre encore de l’assurance à l’oral.
  8. Statuer définitivement sur ma coupe de cheveux : courts ou mi-longs ?
  9. Etre plus patiente avec les nains quand ils sont à piler, comme ce matin où j’ai failli en prendre un pour taper sur l’autre. Ou comme hier, quand j’ai failli les jeter par la fenêtre. Ou comme avant-hier, où je me suis retenue de les noyer. Ou… Peut-être qu’il faut que j’aille traîner sur les blogs qui expliquent comment rester zen et bienveillante avec 2 chimpanzés sous amphétamines et 2 bernard-l’hermites hypotendus.

Au 31 décembre 2018, cela fera :

  1. Une étape franchie avec l’entrée de Lapin en maternelle ; la période des petits bébés est définitivement derrière moi, et sans regrets. Sauf si la vie nous réserve une surprise ?
  2. Le 882ème jour de vie conjugale à distance. Courage, plus que 1309 !
  3. 7 ans et demi d’amour, déjà. Je re-signe pour les 7 ans et demi à venir, sans hésitation.

Alors voilà, nous y sommes, avec quelques heures d’avance…

TROIS… DEUX… UN…

BONNE ANNÉE !

anniversaire 3 ans gateau école bilan 2018 noël nouvel an blog maman blog famille recomposée blog les petits ruisseaux font les grandes rivieres blog PRGR http://prgr.fr

54 commentaires

  • Maman Lempicka

    Tes articles sont vraiment comme de petits bonbons qu’on laisse fondre sur la langue. Très beau bilan dont je ne doutais pas, je t’ai découverte à ton décollage, d’ailleurs, et j’étais sûre que tu décollerais: tu es douée, et malgré la ressemblance que certains nous trouvent, tu as vraiment ton style, ta patte et c’est ce qui fait ton succès. Merci pour les nombreuses citations. Merci pour tous ces mots partagés. Je souhaite que tous tes vœux se réalisent, et qu’on partage encore beaucoup sur nos espaces respectifs!
    LOVE ❤️❤️❤️

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci Charlotte ! Je suis vraiment heureuse d’avoir des lectrices aussi fidèles que toi ! Excellent Réveillon à toi aussi et à très vite !

  • Maman Nouille

    Je te souhaite vraiment de te trouver capillairement pour cette nouvelle année! C’est surement le plus important dans la vie (enfin presque).
    Et j’admire ton audace de nous avoir dévoilé tes statistiques 😉

    • Maman Lempicka

      Mais non, même s’il n’y a pas de carambar en jeu, tente plutôt de me coiffer au poteau (ce qui sera difficile, tu en conviens, vu la qualité et la quantité de mes incroyables interventions)!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Sois positive, Sophie, tu peux filer une déculottée à la Lempicka. Suffit d’y bosser sévère ! Fais toi coacher ?

  • Suzanne Muller-Clément

    Toujours autant de plaisir à te lire 👏👍💝
    Mille petites et grandes surprises pour 2019 avec bien sûr tout ce que tu te souhaites 👍💝😘😘

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci ma chère Suzanne de ton amitié et de ta fidélité 😘 je te souhaite une excellente année 2019 !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci Marie ! J’ai un peu de lecture en retard chez toi, la fin de semaine plus calme me permettra d’y remédier. Je te souhaite une belle et paisible fin d’année !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci ! Avec les enfants les années se terminent et débutent toujours sur les chapeaux de roue !

  • violaine delamaire

    Encore un chouette article ma belle ! Douce et heureuse année à toi et ta famille et longue vie pleine de surprise pour ton blog !
    Et je vais faire passer on article !
    Bisous

  • Picou

    Un beau bilan! Et de quoi m’autoflageller d’avoir loupé le podium commenteresque (en plus là j’arrive après tout le monde…).
    J’adore te lire et je m’en veux de t’avoir découverte si tard! Mieux vaut tard que jamais.
    Bonne année bloguesque et réelle à toi!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Tu peux toujours te rattraper mais cela demandera beaucoup d’assiduité ! 😀 Que veux-tu ma chère Picou, tu ne peux pas être partout et je me demande déjà comment tu fais pour lire autant de blogs, tu m’impressionnes. Je suis ravie de te compter parmi mes fidèles lectrices ! Bises et bonne année à toi aussi !

  • Marcounet

    Comment diable allais-je faire ? Tenterais-je d’appeler un numéro de téléphone retrouvé inopinément dans mon répertoire au risque que ce numéro ait été réattribué à un bavard impénitent, VRP de son état, qui ne me lâchera pas avant de m’avoir vendu une canne à pêche, un fauteuil pliant et un pack de bière ? Oserais-je écrire à cette adresse-mail qui comportait dans son libellé le nom d’une célèbre officine de renseignement alors que cette même adresse a sans doute été piratée par la dite officine et par quelques autres, toutes désireuses de surveiller les écrits d’une blogueuse de grand talent afin de les montrer en exemples aux générations à venir ?

    Non, résolument, le plus simple était de venir te souhaiter la bonne année sur ton propre blog, te faire de gros bisous que tu pourras partager avec toute ta famille (ascendants, descendants et collatéraux), et récupérer ma médaille en laiton que je vais m’empresser d’accrocher entre mon magnet-sanglier ramené de Florence et le calendrier de la Poste.

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci mon Marco ! à toi aussi une belle année 2019, bercée par le bruit des vagues et du vent dans les pins (c’est beau comme du Mauriac). Je suis flattée de savoir ma médaille en bonne place sur ton frigo. L’année prochaine, sans doute gagneras-tu le bronze, voire l’argent ? les paris sont ouverts ! je t’embrasse bien fort.

  • AlexG

    Belle perf ma poulette 😊 t’es articles sont toujours aussi top ! Plus encore, tu es inspirante et donne plein d’énergie 💪 merci 😍 bonne année à toi, super blogueuse 😊

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oh merci, savoir que j’énergise une femme énergique comme un jus de citron au kiwi, cela me fait rougir ! A très bientôt ma belle,😘

  • Virginie Neleditesapersonne

    Mon dieu quelle organisation ! Le 1er janvier n’est même pas fini que je vois fleurir les bilans de ci de là, quand j’en suis à peine rendu à la fin de mon article sur le calendrier de l’Avent ! (Bientôt bientôt, patience !!)
    Me voilà plus qu’honorée de figurer dans ton top trois des commentateurs assidus, j’ai bien noté le petit avertissement sur le dernier trimestre, je vais me reprendre cette année c’est promis 😉 c’est toujours un vrai plaisir de te lire alors ça ne devrait pas être trop dur de laisser un petit à la fin (pour damer le pion des deux compétitrices hors pairs que sont maman Lempicka et Delire).
    Je te souhaite en tout cas plein de belles choses pour cette nouvelle année et je me souhaite de pouvoir continuer à échanger, pourquoi pas en réel à nouveau, avec toi !!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oui mais tu auras remarqué que moi, j’ai fait l’impasse sur le calendrier de l’avent et les cadeaux à toute la famille, jusqu’au 12e degré inclus ! J’ai donc commencé mon bilan vers mi-décembre à peu près. Ceci explique cela.
      Bon, ma petite Virginie, il va quand même falloir intensifier les efforts au prochain trimestre si tu veux avoir les félicitations la prochaine fois. J’ai confiance en tes possibilités.
      Merci pour tes voeux, et de toute façon il y a de fortes chances que je repasse à Bordeaux fin août, si tu n’es pas montée à Paris entre temps ?

  • Maman BCBG

    Je ré-émerge dans la blogosphère après des vacances de fin d’années mouvementées (et grâce à la flemme de lire mes mails pro en cette première demie-journée de travail huhuhu) et c’est toujours un plaisir de te lire !

    Un très beau bilan 2018 et plein d’énergie pour 2019… souhaitons la même fougue à Virgignie pour qu’elle rattrape son dernière trimestre un peu plus light que d’habitude 😀

    Bravo en tout cas pour le chemin parcouru et à très vite !!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Heureusement qu’on a le travail pour se reposer un peu ! Merci chère Maman BCBG car tu es une lectrice fidèle et une des premières à m’avoir lue régulièrement.
      J’ai un peu semoncé la petite Virginie, qu’elle se ressaisisse un peu 😉
      Très belle année à vous 4 aussi, et longue vie à ton blog, et à tes dessins ravissants et délicats !

  • Quatre Poussins

    Quelle fin d’année et quel bilan ! C’est super encourageant et ça pousse à continuer à écrire alors rien que pour ça, merci 🙂
    Et sinon, je vois que nous avons quelques objectifs en commun pour 2019, alors je te souhaite plein de courage dans ta quête de la patience (j’ai moi-même hésité à en faire une résolution cette année tant elle me semblait absurde… personne n’a jamais trouvé le Graal il me semble). Quant à éduquer la famille à une conduite plus éco-responsable, ba… courage aussi, mais en ce deuxième jour de l’année, je suis pleine d’espoir !
    Bref, je te souhaite évidemment le meilleur pour cette nouvelle année, qu’elle soit riche en surprises et en petits (et grands) bonheurs 🙂

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci beaucoup ! Oui mes objectifs sont assez communs pour une mère de famille 🙂
      En fait je me rends compte que parfois les blogs démarrent très vite, parfois mettent plus de temps mais avec de la fidélité à soi, ça finit par marcher ! J’aime beaucoup te lire en tout cas et j’espère bien que d’autres te découvriront aussi ! Très belle année à vous 6 🙂

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci Séverine pour ce gentil message ! Belle année à toi aussi, et longue vie à ton blog !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Merci beaucoup Catherine ! Belle année à vous aussi et à bientôt sur nos blogs respectifs !

  • madeleineetcupoftea

    J’ai passé de looooongues semaines loin de WordPress, avec très sincèrement un sentiment de manque, tant j’aime tes articles qui sont toujours un régal à lire. Ce matin, réveil difficile, je prends enfin un peu de temps pour faire un tour sur WordPress, et tu m’as redonné le sourire et la motivation. Merci pour ton énergie contagieuse. Je te souhaite une très belle année, avec une excellente santé. À bientôt !

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Ooooh merci, c’est tellement gentil ! je suis touchée de ton message qui me file la pêche ! Je te souhaite une bonne année malgré ce réveil difficile 😉 et j’espère te relire rapidement également ! bises 😀

  • alinetterunnette

    Je ne me rappelle même plus comment je suis arrivée ici, surement via une publi instagram mais de qui….?! En tout cas c’est une très belle trouvaille et je me régale à chaque billet! 🙂 Belle année à toi, à vous, à tout ça!

    • Petitsruisseauxgrandesrivières

      Oh, instagram commencerait donc à me ramener des lectrices ! c’est merveilleux !
      Merci de tes gentils mots qui me touchent, bonne année à toi aussi 🙂

Je suis sûre que tu as plein de choses à me dire :

%d blogueurs aiment cette page :